14.05.2012 - Education Sector

Combattre le harcèlement homophobe à l’école

© 2005 GALA/J. Bloch; Z. Muholi

« J’ai été victime de harcèlement homophobe à plusieurs reprises, à l’intérieur et à l’extérieur de l’école. J’ai été insulté, physiquement et verbalement, à cause de ma sexualité, à la fois par des élèves et par des enseignants. »

« J’ai songé à me suicider. Je n’ai jamais fait état de ce harcèlement, même lorsque j’ai été physiquement agressé, parce que je pensais que ça n’aurait rien changé. »

« À cause de ce harcèlement, je me suis senti très mal, j’étais déprimé et j’ai fini par me détester. J’ai été obligé de consulter un psychologue pendant trois ans. »

« J’ai traversé une période vraiment difficile. Mes notes ne cessaient de baisser. J’ai commencé à sécher les cours. Le plus souvent, je restais au lit et je pleurais. »

Les jeunes gens cités ci-dessus sont quelques-uns des milliers d’élèves qui, à travers le monde, sont régulièrement privés de leur droit à l’éducation parce qu’ils sont victimes de discriminations ou de violences à l’école, fondées sur leur orientation sexuelle, réelle ou perçue, sur leur identité et expression de genre.

Le harcèlement à caractère homophobe est un problème mondial. C’est une violation des droits des enseignants et des apprenants, et un obstacle à une éducation pour tous de qualité. Pour Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, le harcèlement homophobe constitue « un outrage moral, une grave violation des droits humains et un problème de santé publique ».

Consciente de l’ampleur du problème lié au harcèlement homophobe, l’UNESCO est déterminée à mettre un terme à toutes les formes de discriminations et de violences fondées sur le sexe à l’école. En décembre 2011, l’UNESCO a organisé la toute première consultation internationale des Nations Unies sur le thème du harcèlement homophobe dans les établissements d’enseignement. Ses conclusions sont présentées dans la publication intitulée Good Policy and Practice in HIV and Health Education – Booklet 8: Education Sector Responses to Homophobic Bullying [Bonnes pratiques et politiques en matière d’éducation au VIH et à la santé – Livret 8 : Réponses du Secteur de l’éducation aux brimades homophobes].

La publication et ses conclusions seront présentées lors d’une réunion consacrée aux Réponses du Secteur de l’éducation au harcèlement homophobe, le 16 mai 2012, à la veille de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (IDAHO). Cette année, le thème de l’IDAHO est « Combattre l’homophobie et la transphobie dans et par l’éducation ».

Alors que la Journée de l’IDAHO sera marquée par un certain nombre d’activités menées dans les écoles, le Comité IDAHO et l’UNESCO ont élaboré conjointement un plan de leçons comprenant quatre activités scolaires à l’intention des différentes tranches d’âge (primaire et secondaire) et centrées sur les problèmes de discrimination et de harcèlement homophobe.

La réunion rassemblera les principales parties prenantes, notamment des organisations de la société civile du Brésil, de la Turquie, d’Europe et des États-Unis, spécialisées dans le harcèlement à caractère homophobe, ainsi que des représentants gouvernementaux de la Namibie, d’Europe et des États-Unis. Les participants pourront s’informer sur les bonnes pratiques, partager des idées et envisager d’éventuelles collaborations.

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page