» La Directrice générale rencontre Mme Catherine Novelli, Sous-Secrétaire d’État américaine pour la croissance é...
18.09.2016 - ODG

La Directrice générale rencontre Mme Catherine Novelli, Sous-Secrétaire d’État américaine pour la croissance économique, l’énergie et l’environnement

© UNESCO/Bob Krasner -UNESCO Director-General, Ms Irina Bokova, and Ms Catherine Novelli, United States Under Secretary for Economic Growth, Energy and the Environment, New York, September 2016

Le 18 septembre, la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, a rencontré Mme Catherine Novelli, Sous-Secrétaire d’État américaine pour la croissance économique, l’énergie et l’environnement, en marge de la 14e réunion de la Commission « Le large bande au service du développement numérique ».

Irina Bokova a remercié Mme Novelli de son engagement en faveur de la Commission, ainsi que de la promotion d’un large bande universel et de contenus pour tous, afin que chacun soit connecté. À cet égard, la Directrice générale a salué le lancement de l’initiative Global Connect.

« Nous devons faire en sorte que la technologie joue un rôle concret à travers la santé, l’énergie durable, l’éducation », a déclaré Mme Novelli.

Irina Bokova a souscrit à ces propos, ajoutant que l’idée qui guidait toute l’action de l’UNESCO était que « les nouvelles technologies devaient être omniprésentes dans tous les ODD et le Programme de développement durable à l’horizon 2030 ». À ce sujet, Mme Novelli a souligné la nécessité d’énoncer clairement le rôle de la technologie dans un large éventail de domaines afin d’enregistrer des progrès significatifs.

La discussion s’est poursuivie autour de l’action menée par l’UNESCO pour promouvoir une approche multipartite de l’Internet et favoriser le développement des nouvelles technologies au service des droits de l’homme et des libertés fondamentales, de la tolérance et du respect.

Irina Bokova a appelé l’attention sur le travail accompli par l’UNESCO en matière d’éducation pour la prévention de l’extrémisme violent et la lutte contre la radicalisation des jeunes, notamment la conférence internationale sur la prévention de la radicalisation des jeunes sur l’Internet, qui se tiendra prochainement au Québec et à laquelle la Sous-Secrétaire d’État a été invitée.

« Nous devons poser les fondations de sociétés résilientes, favorisant l’essor de toutes les nouvelles technologies afin de donner aux hommes et aux femmes, et à la société dans son ensemble, les moyens de promouvoir la tolérance et la paix », a conclu Irina Bokova.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page