» La Directrice générale de l’UNESCO exprime sa solidarité avec l’Italie après le séisme
26.08.2016 - ODG

La Directrice générale de l’UNESCO exprime sa solidarité avec l’Italie après le séisme

26 Août – La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a exprimé sa profonde sympathie au gouvernement et au peuple de l'Italie après le séisme qui a frappé l'Ombrie, entrainant la perte tragique de nombreuses vies humaines et causant d’importants dommages, notamment dans les trois villages d’Amatrice, Accumuli et Arquata.

«J’exprime ma plus vive solidarité suite au puissant séisme qui a frappé l'Italie", a déclaré la Directrice générale. "Mes plus sincères condoléances vont au gouvernement de l'Italie et en particulier aux familles et aux proches des victimes et des blessés. Les infrastructures culturelles ont été gravement touchées également et cela met une fois de plus en évidence la nécessité de renforcer et d’intensifier les efforts de conservation et les stratégies de protection dans les situations d'urgence. L'Italie a démontré son leadership dans la protection du patrimoine culturel à travers le monde, et l'UNESCO se tient prête à la soutenir dans tous ses domaines de compétences pour aider le peuple italien à se relever et à reconstruire."

Dans les trois villages d’Amatrice, Accumuli et Arquata, la majeure partie du bâti historique s’est effondrée. Ces villages historiques, et surtout Amatrice, étaient des exemples d'habitats médiévaux particulièrement bien conservés dans les Apennins montagneux italiens, le long de l'ancienne Via Salaria construit par les Romains. Le Ministère italien du Patrimoine, des Activités culturelles et du Tourisme a indiqué que 293 biens culturels listés ont été touchés et que les recettes provenant des billets d'entrée de tous les sites culturels  et musées italiens de dimanche prochain seraient destinées à la réhabilitation du patrimoine culturel. Selon les premières évaluations, le site du Patrimoine Mondial le plus proche de l'épicentre du séisme est Assise, avec la basilique Saint-François, qui a été épargnée par la récente catastrophe.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page