» La Directrice générale de l’UNESCO rend hommage à Pierre Bergé, militant d’une culture libre, Ambassadeur de B...
08.09.2017 - ODG

La Directrice générale de l’UNESCO rend hommage à Pierre Bergé, militant d’une culture libre, Ambassadeur de Bonne volonté de l’UNESCO

© SIPA

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova a rendu hommage à Pierre Bergé, Ambassadeur de Bonne volonté de l’UNESCO, décédé à saint Rémy de Provence le 8 septembre 2017.

« Pierre Bergé fut de tous les combats de l’UNESCO pour une culture vivante et pour la libre pensée. Il a contribué à forger la vie littéraire et artistique française depuis un demi-siècle, de Bernard Buffet à Yves Saint Laurent. Mentor, mécène généreux, il était un militant engagé contre les discriminations de genre, et une figure de proue de la lutte contre le SIDA, dont l’action fut déterminante sur le programme de l’UNESCO dans ce domaine. Son engagement pour la protection du patrimoine immatériel fut également décisif, en soutien de plusieurs conférences et projets culturels en France et en Afrique. Sa disparition est une perte immense pour toute la famille de l’UNESCO et j’adresse mes sincères condoléances à tous ses proches. »

L'homme d'affaires et humaniste français Pierre Bergé a été nommé Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO le 8 septembre 1992, il y a 25 ans jour pour jour. Cofondateur de la maison haute couture Yves Saint Laurent, Pierre Bergé est un mécène généreux qui finance et soutient de nombreux projets culturels. Engagé dans la lutte contre le VIH/SIDA, il préside l'association "Ensemble contre le sida". Passionné par l’art berbère et désireux de le promouvoir, il a ouvert en 2011 le Musée Berbère au Jardin Majorelle (Maroc).

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page