» La Directrice générale avec les champions de l’Océan pour faire avancer l’ODD 14
07.06.2017 - ODG

La Directrice générale avec les champions de l’Océan pour faire avancer l’ODD 14

UNESCO

Le 6 juin 2017, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a participé à un événement de haut niveau organisé lors de la Conférence des Nations Unies sur l'océan à New York, intitulé « Ocean's 8 Celebration », en référence aux huit éléments clés de la science océanique, tels que les innovations de financement, l'égalité des genres, l'éducation et la sensibilisation dans les sciences de l'océan. L'événement a été inauguré avec une cérémonie en l’honneur des principaux investissements nationaux faits dans chacune des huit catégories.

Co-organisé avec l'Islande et le Pérou, et avec le soutien de Peter Thomson, Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, la Directrice générale a félicité les huit pays contribuant le plus à la création des capacités en matière de science océanique nécessaires pour atteindre l'objectif de développement durable (ODD) 14. Parmi les invités figuraient Adrian Grenier, acteur hollywoodien et défenseur de l’Océan; le Vice-président des Seychelles, M. Vincent Meriton; Ole Arve Misund, Directeur général de l'Institut norvégien de la nutrition et des fruits de mer; Erik Solheim, directeur exécutif d’ONU Environnement; M. Diego Ignacio Moreno, Secrétaire argentin à la politique de l'environnement, au changement climatique et au développement durable ; Craig McLean, administrateur adjoint pour la recherche océanique et atmosphérique (NOAA) américaine; Aziz Akhannouch, ministre marocain de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement rural et des Forêts ; Ana Paula Vitorino, ministre portugais de la mer ; M. Yohei Sasakawa, Fondation Nippon et Sasakawa Peace Foundation du Japon - tous des partisans de la recherche et de la conservation océaniques ainsi que des partenaires de l'UNESCO.

La Directrice générale a salué la Norvège, la campagne CleanSeas, le Maroc, l'Argentine, les Seychelles, le Portugal, les États-Unis et le Japon ainsi que les 8 champions de l'océan pour leur engagement soutenu dans la construction d'infrastructures scientifiques océaniques, le développement de ressources et capacités scientifiques ainsi que le partage de leurs résultats afin d’éduquer les citoyens, les médias et les décideurs politiques. « Merci d'avoir travaillé pour rendre la science de l'océan inclusive et accessible à tous », a-t-elle déclaré.

« Ensemble, nous avons agi pour promouvoir et financer la science de l'océan », a déclaré Irina Bokova en soulignant qu'il fallait faire davantage pour combler les lacunes en matière de science océanique. « Nous avons besoin d'un partenariat mondial axé sur tous les piliers de la science océanique », a-t-elle poursuivi. Elle a invité tous les participants à se joindre à l'UNESCO pour faire de la période 2021-2030 la Décennie Internationale des Sciences de l'Océan pour le Développement Durable, qui fournira aux gouvernements, à la communauté scientifique, à la société civile et à tous les autres acteurs un cadre pour la coordination et la consolidation des observations et des recherches afin d’atteindre l’ODD14.

Organisée par la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO en collaboration avec ONU Environnement, la cérémonie de remise des prix et les tables rondes qui ont suivi ont rassemblé des invités et des experts de renommée mondiale. Le débat s’est tenu en présence d’invités tels que, la Directrice générale; S.A.S Prince Albert II de Monaco; Erik Solheim, Directeur exécutif du PNUE; Peter Thomson, président de l'Assemblée générale des Nations Unies; Karolina Skog, ministre suédoise de l'Environnement et Thomas Moore de Sky News. David Eades de la BBC, a modéré les deux événements.

Le même jour, la Directrice générale a ouvert aux côtés de la Suède un événement en marge de la conférence sur « Ocean Literacy for All: Sustaining SDG 14 Goals through Ocean Science Education and Ocean Literacy », organisé par la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO. L'événement, soutenu par l'Italie, a réuni des représentants de gouvernements, de la communauté scientifique et des ONG et visait à établir un partenariat mondial pour sensibiliser à la conservation, à la restauration et à l'utilisation durable de notre océan et de ses ressources ainsi qu’à améliorer les connaissances de base mondiales concernant notre océan.

La Directrice générale a souligné le rôle crucial de l'Éducation pour le Développement Durable (EDD) pour la mise en œuvre de l’ODD14 et a souligné l'importance de fournir de nouvelles compétences, valeurs et attitudes qui conduisent à des sociétés plus durables pour l'océan.

« Nous avons besoin de citoyens responsables et informés pour promouvoir les politiques océaniques internationales et la réalisation de l’ODD14 », a-t-elle déclaré.

Le Directeur de la Division de la Marine, de l'Eau et de la Nature, du Ministère de l'Environnement et de l'Énergie suédois, Stefan Berggren, a souligné le rôle important de l'UNESCO dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030.

« La Suède contribuera à ces efforts en apportant un soutien à la vulgarisation des océans grâce à l'engagement volontaire de la COI soumis à la conférence océanique », a-t-il déclaré.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page