» Parlez-vous « Océan » ? – l’UNESCO élabore une ressource libre sur l’éducation à l’océan
23.06.2016 - Education Sector

Parlez-vous « Océan » ? – l’UNESCO élabore une ressource libre sur l’éducation à l’océan

© Sea Change

L’UNESCO et sa Commission océanique intergouvernementale (COI) travaille au développement d’un outil d'apprentissage en ressource libre sur l’éducation à l’océan.

Ce projet est développé par le programme Éducation au développement durable (EDD) de l’UNESCO et la COI dans le cadre de SeaChange, un projet Horizon 2020 de l’UE.

L’objectif est de produire un Cours en ligne ouvert massif (MOOC) pour sensibiliser les enseignants et les élèves d’Europe et d’ailleurs, et leur permettre d’incorporer dans l’apprentissage le concept de l’éducation à l’océan - comment nous influençons l'océan et comment il nous influence.

Le MOOC se concentrera sur les 7 principes essentiels de l’éducation à l’océan avec le but à long terme d’accroître la responsabilité vis-à-vis de l'environnement marin et de développer une citoyenneté marine.

Lors de l'Atelier sur l’éducation mondiale sur les sciences de l’océan organisé récemment à Paris, qui a souligné l'importance de la “science citoyenne” pour la protection de l'environnement marin, Bernard Combes du Programme d'action global sur l’EDD de l’UNESCO a participé aux tables rondes sur l'Influence de l’éducation scientifique informelle sur les politiques et les liens entre la science citoyenne, l’éducation scientifique informelle et la politique.

Les jeunes jouent un rôle clé

Au cours des discussions présentant des exemples concrets d'éducation informelle à des problèmes comme les déchets marins, la protection des requins ou l'observation océanique, il a souligné : “L'éducation scientifique informelle peut et devrait avoir un rôle à jouer dans la formulation de politiques pour la protection de l'environnement marin. Nous devons montrer aux gens comment cela peut être fait et dissiper l'idée fausse selon laquelle des institutions scientifiques éducatives informelles comme les aquariums, les zoos et les musées n'a aucun rôle à jouer.”

Il a aussi mis en avant le rôle important que peuvent jouer les jeunes dans la connaissance de l'océan en s’impliquant. Le réseau ASPnet de l’UNESCO qui regroupe plus de 10 000 écoles dans le monde a une action scientifique informelle par le biais de son projet de la Mer Baltique qui, en 20 ans, est devenu un élément de la discussion politique. L’initiative UNESCO Green Citizens présente des personnes et des exemples de projets d’EDD en rapport avec les océans. Au niveau mondial, la Journée mondiale de l’Océan contribue à insister encore davantage sur les défis que cela recouvre.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies à avoir un mandat en matière d'éducation et de sciences de l’océan.

Liens




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page