» L’éducation de la petite enfance est la clé pour relever les défis à venir, selon le Ministre de l'éducation d...
17.10.2016 - Education Sector

L’éducation de la petite enfance est la clé pour relever les défis à venir, selon le Ministre de l'éducation de Malaisie

© Ministry of Education Malaysia

Le Ministre de l’éducation malaisien, M. Mahdzir Khalid, a eu l’occasion d’observer en personne le fonctionnement du système d’enseignement préscolaire français en se rendant le 10 octobre 2016 dans une école maternelle de Paris.

M. Khalid, qui participait au Conseil exécutif de l’UNESCO, a visité l’École maternelle publique Alleray à Paris, où il a passé quelque temps dans trois classes avec des enfants âgés de 3 à 5 ans ; il a ensuite échangé des idées avec le personnel et le représentant du système éducatif français.

Plus tard, M. Khalid a pris la parole à l’UNESCO pour évoquer l'importance cruciale de l’éducation de la petite enfance et les nombreux efforts entrepris dans son pays pour promouvoir sa qualité et sa portée. 

« Le monde d’aujourd'hui est confronté à de nouveaux défis en termes de qualité, d’équité, de durabilité, de soutenabilité et d’inclusion. Nous devons équiper nos enfants des connaissances et des compétences appropriées pour relever les nouveaux défis de l'avenir. »

« Si nous faisons bien les choses dès le départ, c’est-à-dire pendant la petite enfance, nous savons que les enfants réussiront leur scolarité et leur vie d’adulte » a-t-il déclaré.  

Le Ministre a indiqué que la Malaisie était confrontée à des défis spécifiques, avec une population de 31 millions de personnes, composée de plus de 20 ethnicités dont certaines vivent dans des zones très rurales et éloignées.

« Dans notre pays, l’éducation de la petite enfance a un rôle important à jouer pour promouvoir une meilleure compréhension et coopération entre différents groupes de population et dans la prévention des effets négatifs de la pauvreté et du fait d’être défavorisé sur l'apprentissage et le développement des enfants. »

Le pays a commencé à proposer une éducation et protection de la petite enfance dans les années 1970 ; en 2010, de nouvelles initiatives ont été introduites pour améliorer la qualité, avec le « National Key Result Area » qui fait partie du cadre du Programme gouvernemental de transformation, une action qui s’est poursuivie ensuite avec le Schéma directeur national pour l’éducation 2013-2025, élaboré avec le soutien de l’UNESCO.

Des initiatives en accord avec le programme mondial pour l’éducation

Le ministre a souligné que la participation des parents, des communautés dans leur ensemble et du secteur privé avait été indispensable pour pouvoir proposer une éducation de qualité, du préscolaire jusqu’au tertiaire. Les initiatives les plus récentes ont été élaborées en ligne avec le programme mondial pour l’éducation.

« Le plus important, c’est que le Schéma directeur et l’ODD4 soient complètement alignés, car ils aspirent tous les deux à assurer à tous une éducation de qualité » a-t-il ajouté.

Pour le ministre, l’assurance de l’équité et de la qualité constituait déjà l'objectif principal du gouvernement. Grâce à la collaboration entre les agences gouvernementales, le secteur privé et les ONG, l’accès à l’EPPE est offert à 85 pour cent des enfants de 4 à 5 ans et plus.

L’un des programmes d'éducation de la petite enfance les plus réussis est Permata Negara, créé en 2007 dans le cadre du programme plus général Permata (un mot qui signifie « joyau » et le slogan du programme est « Chaque enfant est précieux ») sous la conduite de S.E. Rosmah Mansor, l’épouse du Premier ministre de Malaisie.

Permata Negara s’adresse aux enfants de moins de 4 ans, issus de familles à revenu faible et de familles rurales sans autre accès à une éducation préscolaire de qualité. Le programme d’enseignement holistique élaboré par Permata Negara est au cœur de la fourniture d’une protection et d’un apprentissage de qualité dans les 5 531 centres Permata Negara et il a été reconnu en 2008 comme étant un Programme d’enseignement fondé sur la norme nationale préscolaire du gouvernement.

Côté enseignants, le gouvernement s’était engagé à ce que tous les éducateurs EPPE soient diplômés à l’horizon 2020. D'autres domaines d’intérêt spécifiques sont l’éducation et la formation techniques et professionnelles.

« Notre approche à l'éducation est holistique et s’applique tout au long de la vie ; équiper les jeunes des compétences nécessaires pour le monde moderne est extrêmement important. »

L’engagement et le leadership forts de la Malaisie en matière d’EPPE ont été marqués par l’organisation en juillet 2016 du deuxième Forum politique régional Asie-Pacifique sur la petite enfance : « Innovations en vue de l’inclusion et de la qualité, avec des engagements en faveur de l’apprentissage dès la naissance et le pouvoir transformateur de la petite enfance ». En accord avec la Déclaration de Putrajaya 2016 signée par les ministres et les délégués de 36 pays, le Forum a souligné l'importance pour chaque pays de disposer de politiques pour la petite enfance, d’une feuille de route politique établie à partir de données et de constatations factuelles collectées de façon régulière, de stratégies sur des programmes de qualité et d’une coordination entre les parties prenantes.

Lien




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com