» Création du Centre international pour la promotion des Droits de l’homme à Buenos Aires (Argentine) placé sous...
02.02.2009 - UNESCO Social and Human Sciences

Création du Centre international pour la promotion des Droits de l’homme à Buenos Aires (Argentine) placé sous l’égide de l’UNESCO

Le 13 février prochain, la création du Centre international pour la promotion des droits de l’homme à Buenos Aires (Argentine) a clôturé l’année de commémoration du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. A cette occasion, un accord concernant les modalités de mise en place du centre a été signé par le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, et le ministre des Relations extérieures, du Commerce international et du Culte de l’Argentine, Jorge Taiana.

La création du Centre international pour la promotion des droits de l’homme fait suite à une décision adoptée par les États membres de l’UNESCO lors de la 180e session du Conseil exécutif de l’Organisation, le 17 novembre 2008, dans laquelle ils lui ont, notamment, accordé le statut de centre de catégorie 2 sous l’égide de l’UNESCO (180 EX/Décision 19.II).

Le Conseil exécutif a, notamment, rappelé que l’Argentine a passé plus de temps sous un régime de dictature que sous des régimes démocratiques et que plus de 30 000 personnes ont disparu durant la dernière dictature militaire d’Argentine de 1976 à 1983. Il est donc hautement symbolique que le Centre soit placé dans l’ancienne École navale de génie mécanique (ESMA), qui a été le plus grand centre clandestin de détention et d’extermination pendant cette dictature. Ainsi, ce lieu lié à l’horreur et la mort se transformera en un lieu de vie et de lumière.

Pour le gouvernement de l’Argentine, la création d’un Centre international pour la promotion des droits de l’homme renforcera les politiques publiques de mémoire, vérité et justice. En mars 2004, l’Etat argentin a déjà créé dans l’enceinte de l’ESMA un espace dédié à la mémoire, protection et défense des droits de l’homme.

Le Centre aura pour objectif de favoriser et promouvoir l’éducation par et pour la mémoire, considérée comme un antidote aux atteintes aux droits de l’homme et un mécanisme de préservation et de renforcement de la paix et de la sécurité internationale en accord avec le 1er article de la Constitution de l’UNESCO.

A travers ses activités, cet institut régional contribuera également au niveau national, régional et international à l’innovation et l’action en matière d’éducation aux droits de l’homme à travers la recherche, la formation ainsi que la diffusion et l’échange des meilleures pratiques dans ce domaine.

La conception, la mise en œuvre de ses programmes et leur gestion relèvera de la responsabilité conjointe du ministère de l’Éducation, des Sciences et des Technologies et du Secrétariat des droits de l’homme de l’Argentine en coopération avec l’UNESCO et en conformité avec les priorités de sa stratégie pour les droits de l’homme.

Le Centre international pour la promotion des droits de l’homme, qui devrait ouvrir ses portes en 2010 à l’occasion du 200e anniversaire de la République d’Argentine, apportera ainsi une contribution significative à l’action menée par l’UNESCO pour promouvoir les droits de l’homme sur le pan international.

Voir également :

Événements liés au programme des sciences sociales et humaines de l’UNESCO en février 2009:

  • 5 février : Atelier UNESCO de formation de la jeunesse à l'éthique. Bangkok, Thaïlande.
  • 9-13 février : Conférence du Réseau des études sur le genre. Bangkok, Thaïlande.
  • 12-14 février : Session de formation sur les méthodes de travail du programme d'assistance aux Comités de bioéthique (ACB). Antananarivo, Madagascar.
  • 23-25 février : 1re Conférence sous-régionale de la Coalition des villes africaines contre le racisme et les discriminations. Durban, Afrique du Sud.
  • 23-25 février : Réunions des groupes de travail du Comité intergouvernemental pour l'éducation physique et le sport (CIGEPS). Paris, France.

 

UNESCO - Secteur des sciences sociales et humaines
SHS e-Info 35 / février 2009




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page