» Des experts se réunissent pour trouver les meilleurs moyens de lutter contre l’antisémitisme par le biais de l...
25.07.2017 - Education Sector

Des experts se réunissent pour trouver les meilleurs moyens de lutter contre l’antisémitisme par le biais de l’éducation

Une cinquantaine d’experts, notamment des représentants de gouvernements et d’organisations internationales, se sont réunis pour examiner les pratiques et les méthodes pédagogiques efficaces pour lutter contre l’antisémitisme lors d’un événement tenu au Siège de l’UNESCO à Paris, le 13 juillet 2017.

L’événement, organisé par le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'homme (BIDDH) et l’UNESCO, avait pour but principal l’élaboration conjointe d’un guide à l’intention des responsables des politiques. Ce guide fournira des méthodes globales pour répondre au problème de l’antisémitisme dans les classes et s’inspirera des lignes directrices déjà mises au point par les parties prenantes internationales et nationales.

« L’éducation est l’un des moyens les plus efficaces de bâtir une société exempte d’antisémitisme et d’autres formes de discriminations », a dit Jan Henrik Fahlbusch, Conseiller du BIDDH sur la lutte contre l’antisémitisme. « La discussion d’aujourd’hui a montré la nécessité de fournir aux gouvernements des recommandations politiques et des bonnes pratiques sur les moyens d’atteindre cet objectif  le plus efficacement possible ».

La réunion des représentants des États participants de l’OSCE et de l’ONU ont donné aux participants l’occasion de formuler des commentaires sur la présentation du guide. Elle fait suite à une réunion d’un groupe d’experts en éducation du BIDDH qui s’est également tenue au Siège de l’UNESCO les 10 et 11 juillet.

Un problème de droits de l’homme

Les participants ont passé en revue les discussions en cours sur la façon dont l’antisémitisme est perçu et sur la manière dont il se manifeste. En plus d’examiner les pratiques efficaces, les politiques clés et les méthodes durables pour lutter contre l’antisémitisme par l’éducation, ils ont également mis en lumière les contextes pédagogiques dans lesquels il peut être abordé, tels que les droits humains et l’éducation à la citoyenneté mondiale.

« L’antisémitisme est un problème de droits de l’homme. Il a un impact négatif sur la société dans son ensemble, et non seulement sur le groupe touché. La prévention de l’antisémitisme par l’éducation doit donc s’attacher à fournir aux jeunes les capacités nécessaires pour rejeter les points de vue antisémites, ainsi que toutes les formes de préjugés, tout en améliorant la compréhension des spécificités de l’antisémitisme au fil du temps », a dit Karel Fracapane, responsable principal de projet au Secteur de l’éducation de l’UNESCO.

Cet événement a été organisé dans le cadre du projet de l’OSCE/BIDDH financé par l’Allemagne et intitulé « De la parole aux actes pour lutter contre l’antisémitisme », qui aborde la question en mettant l’accent sur trois composantes : la sécurité, l’éducation et la constitution de coalitions. Les lignes directrices pour l’éducation devraient être prêtes en 2018.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page