» Début des premières mises en œuvre des Indicateurs de développement des médias dans les Caraïbes
20.09.2013 - Communication & Information Sector

Début des premières mises en œuvre des Indicateurs de développement des médias dans les Caraïbes

Sélection de journaux curaciens. © UNESCO

Les Indicateurs de développement des médias (IDM) sont mis en œuvre pour la première fois dans la région des Caraïbes : l’UNESCO les utilise maintenant pour évaluer les paysages médiatiques de Curaçao et de la République Dominicaine. Un atelier a été organisé en partenariat avec la Commission Nationale de Curaçao pour l’UNESCO les 12 et 13 septembre à Willemstad, Curaçao, afin de former l’équipe de recherche chargée de procéder à cette évaluation dans l’ex-territoire des Antilles néerlandaises.

La coordinatrice des IDM, Saorla McCabe, a formé les sept membres de l’équipe de recherche de l’Université des Antilles néerlandaises ainsi que la secrétaire générale de la Commission nationale de Curaçao pour l’UNESCO, Marya Browne. L’Équipe d’examen et le Comité consultatif, composés des divers représentants des médias, étaient également présents. Il leur reviendra de guider l’équipe dans ses recherches et de leurs faire part de leurs réactions tout au long de la mise en œuvre de l’étude.

L’évaluation de Curaçao intervient trois ans après l’accession de l’île au statut d’Etat autonome au sein du Royaume des Pays-Bas, suite à la dissolution des Antilles néerlandaises le 10 octobre 2010. Grâce à ce nouveau statut, Curaçao bénéficie d’une large autonomie quand aux affaires internes, et dispose d’un gouvernement et d’un parlement propres, habilités à promulguer les lois.

Le paysage médiatique de Curaçao est remarquable par sa grande diversité: on y trouve pas moins de 29 stations de radio, 8 journaux et 2 chaînes de télévision alors que la population excède à peine 150 000 habitants. En revanche,  Transparence International a récemment pointé du doigt dans un rapport certains travers des médias de l’île, notamment un manque de formation de journalistes et un contenu médiatique très influencé par des intérêts commerciaux.

Cette évaluation des IDM se déroulera dans un esprit de solidarité et de participation et se penchera sur tous les aspects du paysage médiatique de Curaçao, depuis son cadre législatif et réglementaire jusqu’au niveau de compétence des professionnels des médias, en passant par la diversité et le pluralisme de la presse. Le rapport final, publié en anglais et en papiamentu, devrait faire état de recommandations concrètes pour pallier aux problèmes identifiés durant l’évaluation.

Les Indicateurs de développement des medias ont déjà permis d’évaluer 12 pays et 17 autres sont en cours d’évaluation dans le monde entier.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page