» Cinq scientifiques exceptionnelles vont recevoir le Prix L’Oréal-UNESCO 2009
02.03.2009 -

Cinq scientifiques exceptionnelles vont recevoir le Prix L’Oréal-UNESCO 2009

Quinze chercheuses post-doctorantes vont recevoir les bourses internationales UNESCO-L’Oréal pour les Femmes et la Science lors d’une cérémonie qui se tiendra le 4 mars au siège de l’UNESCO. Le lendemain, 5 mars, le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura et le Président de L’Oréal, Lindsay Owen-Jones, remettront les Prix L’Oréal-UNESCO 2009 pour les Femmes et la Science à cinq éminentes chercheuses, originaires des cinq continents, en reconnaissance de leurs travaux en sciences physiques (Salle I, 19h00).

Les bourses internationales UNESCO-L’Oréal pour les Femmes et la Science soutiennent 15 jeunes femmes post-doctorantes en les aidant à poursuivre leurs recherches dans un laboratoire hors de leur pays d’origine. Ces bourses d’une durée de deux ans sont dotées d’un montant allant jusqu’à 40.000 dollars.

Les Prix L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science – d’un montant de 100.000 dollars chacun – récompensent cinq lauréates chaque année, chacune venant d’une partie du monde différente. Ces prix sont remis alternativement en sciences de la vie et en sciences physiques ; ils récompensent des travaux qui s’attaquent aux grands défis de la science moderne.

Les lauréates 2009 sont :

Professeur Akiko Kobayashi (Japon), Lauréate pour l’Asie et le Pacifique ;
Professeur Eugenia Kumacheva (Canada), Lauréate pour l’Amérique du Nord;
Professeur Athene M. Donald (Royaume-Uni), Lauréate pour l’Europe;
Professeur Beatriz Barbuy (Brésil), Lauréate pour l’Amérique latine;
Professeur Tebello Nyokong (Afrique du Sud), Lauréate pour l’Afrique et les Etats arabes.

Les lauréates ont été proposées par un réseau de près de 1.000 membres de la communauté scientifique internationale. D’origines diverses, particulièrement déterminées et intelligentes, les Lauréates 2009 reflètent la mission du programme: changer le visage de la science et soutenir les progrès des femmes dans le domaine scientifique.

Elles ont été sélectionnées par un jury international de 17 chercheurs de renom, présidé cette année par Ahmed Zewail, lauréat du prix Nobel de Chimie en 1999.

Plus de 500 femmes chercheuses dans le monde ont bénéficié du programme L’Oréal-UNESCO « Pour les femmes et la science » depuis qu’il a été lancé en 1998. Cent trente-sept bourses internationales et plus de 500 bourses nationales ont été remises à des étudiantes doctorantes ou postdoctorantes. Au total, 57 scientifiques femmes auront reçu un prix L’ORÉAL- UNESCO à ce jour.

Depuis sa création en 1945, l’UNESCO se consacre à promouvoir le développement à travers le renforcement et le partage des savoirs. Il a pour objectif primordial d’éliminer toutes formes de discrimination et de promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes. Tout en développant des programmes d’éducation scientifique spécialement conçus pour les filles, l’UNESCO a mis en place des réseaux de chaires académiques reliant les femmes scientifiques à travers le monde.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page