01.06.2011 -

Forêts : la nature à votre service

UNEP

La Journée mondiale de l’environnement (JME) est l’occasion pour des personnes de tous les horizons de se regrouper pour assurer une perspective propre, plus vert et plus prometteur pour eux-mêmes et les générations futures. Cet événement suscite le plus d'actions écologiques positives possibles à l'échelle mondiale. Si les actions de la Journée mondiale de l'environnement ont lieu toute l'année, le point culminant de l'évènement se situe toutefois tous les ans aux alentours du 5 juin.

Cette année, la JME apporte sont soutient à l’Année internationale des forêts 2011 en choisissant le thème Forêts : la nature à votre service, qui souligne les nombreuses fonctions vitales assurées par les forêts et le lien intrinsèque entre qualité de vie et santé des ecosystèmes.

Le présent et l’avenir des sept milliards d’êtres humains qui peuplent notre planète dépendent de la conservation et de la restauration des forêts du monde entier. Les forêts fournissent de nombreuses ressources naturelles importantes, telles que le bois, le carburant, le caoutchouc, le papier et les plantes médicinales. Plus des trois quarts de l'eau douce accessible dans le monde provient de bassins versants boisés. Le déclin de la qualité de l'eau est lié à une diminution de la couverture des forêts et/ou aà une dégradation de celles-ci. Les catastrophes naturelles comme les inondations, les glissements de terrain et l'érosion des sols sont les effets les plus marqués de la déforestation et de la dégradation des forêts.

En raison de l'augmentation des niveaux de pollution mondiaux, les forêts ont souvent été décrites comme les «poumons de la terre». Plus qu'une simple métaphore, cette comparaison peut notamment s'expliquer par le fait que la déforestation et la dégradation des forêts produisent près de 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, qui pourraient être d'absorbées par ces mêmes forêts, si elles étaient mieux gérées.

Le Programme sur l’Homme et la biosphère de l’UNESCO promeut une gestion économiquement viable et écologiquement avisée de ces forêts. Il vise à établir une base scientifique pour améliorer les relations homme-nature au niveau mondial. Son travail recouvre notamment la recherche, la conservation et la formation.

La gestion des forêts est un élément essentiel de la réduction des risques, surtout en ce qui concerne les glissements de terrain.

Liens utiles :




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page