» Forum et lancement du Rapport de l’UNESCO sur la science 2010 à l’occasion de la Journée mondiale de la scienc...
09.11.2010 - UNESCOPRESS

Forum et lancement du Rapport de l’UNESCO sur la science 2010 à l’occasion de la Journée mondiale de la science (le 10 novembre)

Pour célébrer la Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement (10 novembre), l’UNESCO organise le Forum interparlementaire sur la Science, la Technologie et l’Innovation pour la région méditerranéenne, qui se tiendra les 9 et 10 novembre prochains au siège de l’Organisation. Le Forum verra également la publication du Rapport de l’UNESCO sur la science 2010 (10 novembre).

Organisé par l’UNESCO, l’ISESCO et l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée, ce Forum s’inscrit dans une série d’événements qui a vu le jour en 2003, à l’initiative de l’UNESCO, dans le but de promouvoir le dialogue politique sur la science, la technologie et l’innovation. Il réunira des parlementaires, des scientifiques et des journalistes de la région méditerranéenne.

            Le Rapport de l’UNESCO sur la science 2010, qui figure au programme du Forum, sera lancé par Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO, le 10 novembre. À cette occasion, cinq des auteurs du Rapport seront invités à présenter leurs conclusions lors d’une session de 90 minutes qui commencera à 11 h en Salle XI.

            S’exprimeront donc :

  • le Professeur Luc Soete, Directeur de l’UNU-MERIT de Maastricht (Pays-Bas) ;
  • le Dr Moneef Zou’bi, Directeur général de l’Académie des sciences du monde islamique ;
  • le Dr Ousmane Kane, ancien Directeur exécutif du Centre régional africain de technologie ;
  • le Professeur Sunil Mani, de la Chaire de la Commission de planification du Centre d'études sur le développement, de Thiruvananthapuram (Kerala, Inde) ;
  • le Professeur Hernan Chaimovich, Président-directeur général de la Fondation Butantan (Brésil).

Le Rapport sur la science a été rédigé par une équipe d’experts internationaux. S’appuyant sur un large éventail d’indicateurs qualitatifs et quantitatifs, il propose une vue d’ensemble des tendances mondiales en matière de science et de technologie. Il s’organise en chapitres consacrés aux différentes régions, tandis que certains pays sont également abordés plus en détail. Les précédents Rapports de l’UNESCO sur la science ont été publiés en 1993, 1996, 1998 et 2005.

            Autre temps fort de cette Journée : l’exposition « Les sciences arabes », qui se tiendra dans la Salle des Pas Perdus du 10 au 15 novembre. D’autres expositions scientifiques seront également à l’honneur.

            La Journée de la science sera célébrée dans le monde entier, puisque l’UNESCO organisera des ateliers, des conférences et des festivals dans plusieurs autres pays, à savoir en Italie, en Éthiopie, dans la République du Congo, en Argentine, au Qatar, en Indonésie, en Chine, en Palestine et au Swaziland.

            Cette année, la Journée mondiale de la science reconnaît l’importance de la science dans le rapprochement des peuples et des cultures, en ce qu’elle contribue à faire avancer « la connaissance et la compréhension mutuelles des personnes ».

 

Plus d'information sur la Journée

Galerie photo

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page