» G-WADI organise un atelier de formation concernant les impacts du changement climatique sur les ressources en ...
05.07.2011 - Natural Sciences Sector

G-WADI organise un atelier de formation concernant les impacts du changement climatique sur les ressources en eau dans les régions arides et semi-arides

L'atelier G-WADI

A l'initiative du Bureau de l'UNESCO de Téhéran et du PHI iranien, l'atelier de formation de G-WADI sur les impacts du changement climatique sur les ressources en eau dans les régions arides et semi-arides, a été organisé à Téhéran, en Iran, du 20 au 21 juin 2011, en présence du président du Conseil intergouvernemental du PHI, M. Soontak Lee; du président du Comité national iranien du PHI et ministre adjoint des Affaires relatives à l'eau et aux eaux usées, du ministre de l'Energie, I.R. de l'Iran, M. Attarzade; du secrétaire général de la Commission nationale iranienne pour l'UNESCO, le docteur Saeidabadi; du Ministre adjoint à l'Agriculture, le docteur Salajaghe; du directeur du bureau de l'UNESCO à Téhéran, M. Qunli Han; des membres du Comité national iranien du PHI et des représentants de l'Afghanistan, de la Chine, de l'Inde, de l’Iran, du Japon, du Kazakhstan et du Pakistan. L'atelier a abordé les thèmes suivants:

20 Juin

  • Cérémonie d'ouverture
  • Session 1: Mesurer et modéliser le changement climatique

21 Juin

  • Session 2: Impacts du changement climatique: gérer l'incertitude
  • Session 3: Stratégies d'adaptation au changement climatique
  • Session 4: Introduction aux initiatives internationales et aux activités de l'UNESCO en Iran

L'atelier de formation a été suivi de la 4ème Réunion du réseau du G-WADI en Asie à laquelle assistaient les représentants de l'Afghanistan, de la Chine, de l'Inde, de l'Iran, du Japon, du Kazakhstan et du Pakistan, le président du Conseil Intergouvernemental du PHI, M. Lee, des membres du Comité national iranien du PHI, le personnel des bureaux de l'UNESCO à Almaty et Téhéran ainsi que des représentants des universités iraniennes qui se sont rencontrés à Téhéran, en Iran, le 22 juin 2011. La réunion fut officiellement ouverte par le professeur Lee, président du Conseil intergouvernemental du PHI. Les nouvelles directions du Programme G-WADI ainsi que le rapport sur les activités du G-WADI en Asie ont été étudiés. Des discussions très intéressantes ont eu lieu après la présentation des rapports nationaux présentés par les pays participants, qui ont insisté sur le besoin d'améliorer la gestion du réseau et les activités de renforcement des capacités. Les pays ont accueilli favorablement l'initiative de l'Iran de développer des propositions de projets concrets pour la collaboration conjointe de deux pays ou plus du réseau G-WADI en Asie. À cet égard, deux propositions de projet, présentées par le PHI iranien, seront examinées par les pays. Il s'agit de la proposition sur "la création de cartes de délimitations, d'utilisation, de couverture et d'érosion des terres grâce à l'utilisation d'un SIG et d'un protocole de mesure à distance à l'échelle régionale et sur l'apport des retours d'information. Les pays participants se sont aussi entendus pour développer une publication dans le cadre de la série du PHI sur "les Leçons apprises de la gestion intégrée des bassins versants dans les pays du réseau G-WADI en Asie". Ils ont aussi rappelé le besoin de réaliser des visites techniques réciproques dans les bassins pilotes du réseau G-WADI. La réunion a été conclue en adoptant une déclaration unanime.

Le 23 juin, les participants ont pris part à une visite technique dans le bassin pilote du G-WADI Taleghan-Hashtgerd en guise de visite post-conférence.

Site web du G-WADI | Site web du G-WADI Asie




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page