» Allemagne : d’importants efforts pour accroître la sensibilisation et la visibilité de la COI-UNESCO à l’échel...
21.06.2017 - Commission océanographique intergouvernementale

Allemagne : d’importants efforts pour accroître la sensibilisation et la visibilité de la COI-UNESCO à l’échelle nationale

© BSH/Allemagne - Monika Breuch-Moritz, Présidente de BSH et chef de la Délégation permanente de l'Allemagne auprès de la COI.

Afin de soutenir les activités et la visibilité institutionnelle de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO, l'Agence maritime et hydrographique allemande a pris l’initiative d'imprimer et de distribuer la brochure institutionnelle de la Commission, « Une planète, un océan », aux décideurs politiques et à l’ensemble de la communauté scientifique en Allemagne.

Représentant le gouvernement allemand auprès de la COI, l'Agence maritime et hydrographique (BSH) a vu la publication de la nouvelle brochure institutionnelle de la COI comme une occasion de renforcer son engagement intergouvernemental et d'accroître la visibilité des priorités en océanographie au sein des communautés politiques et scientifiques allemandes.

BSH diffusera plus de 850 exemplaires de la brochure « Une planète, un océan » de la COI dans toute l'Allemagne. Les publications contribueront à promouvoir les activités de la COI dans les réseaux politiques ainsi qu'à favoriser une collaboration accrue avec les institutions scientifiques et de recherche allemandes. Les brochures seront également distribuées lors de plusieurs événements liés aux sciences océaniques à travers le pays.

L'Allemagne est un collaborateur de longue date de la COI. La Commission entretient une longue et forte relation de collaboration avec le gouvernement allemand, notamment concernant le développement du Système indonésien d'alerte rapide aux tsunamis (InaTEWS).

L'Allemagne a investi 50 millions d'euros dans la création de ce système d'alerte rapide, qui fonctionne sous la coordination de la COI. En tant que présidente de BSH et chef de la délégation allemande auprès de la COI, Monika Breuch-Moritz explique, dans la brochure de la COI, que « le personnel scientifique de plusieurs institutions allemandes a été affecté au Bureau de l'UNESCO à Jakarta et à l'unité de tsunami de la COI à Paris pour soutenir l'opérationnalisation du système ».

La diffusion de cette brochure en Allemagne représente un effort exemplaire de BSH pour assurer la visibilité croissante de la COI au niveau national. Une telle collaboration en matière de communication et de sensibilisation entre le Secrétariat de la COI et ses États membres est essentielle pour assurer la reconnaissance du rôle unique que possède la COI dans la coordination des sciences océaniques mondiales.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page