» Cadres globaux à l’horizon 2030 : La COI-UNESCO présente sa contribution aux États Membres
21.09.2016 - Commission océanographique intergouvernementale

Cadres globaux à l’horizon 2030 : La COI-UNESCO présente sa contribution aux États Membres

Le Secrétaire exécutif de la COI explique aux États membres les fonctions programmatiques de la Commission. © Lindoso/IOC-UNESCO

Paris, 13 septembre – Le Secrétariat de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO a organisé une réunion d'information pour les délégations permanentes de l'UNESCO afin de leur offrir un aperçu des objectifs, priorités et activités programmatiques de la COI.

L’accent a notamment été mis : sur le rôle important de la COI dans la mise en œuvre des principaux cadres globaux, en cours ou émergents, tels que l'Agenda 2030 et ses objectifs de développement durable, l'Accord de Paris sur les changements climatiques, et les orientations de Samoa pour les petits États insulaires en développement (PEID).

Le Secrétaire exécutif de la COI, Dr Vladimir Ryabinin, a présenté les différents programmes et projets mis en œuvre par la Commission, expliquant ainsi aux Etats membres le rôle crucial joué par la COI dans la mobilisation de la coopération intergouvernementale dans les cadres de la science de l'océan et de la recherche. Dr Ryabinin a également souligné le fort potentiel de la COI pour servir de point focal aux États qui cherchent à développer leurs capacités à contribuer au 14ème objectif de développement durable (SDG14) visant à « promouvoir l'utilisation durable des mers et la conservation des écosystèmes marins ».

Le Secrétaire exécutif a rappelé aux délégués le fait que « le texte de l'Agenda 2030 mentionne spécifiquement le travail de la COI et appelle à développer la capacité scientifique marine conformément aux lignes directrices de la COI sur le transfert de technologie marine". Enfin, concernant l’observation de l’océan, la COI est responsable du suivi des progrès réalisés par les pays sur les objectifs de SDG14 dans le cadre des cibles sur l'acidification des océans et le transfert de technologie marine.

La présentation, saluée par plusieurs délégués, a été suivie d’une session de questions/réponses. Des délégués de dix pays ont interrogé le Secrétariat sur une vaste gamme de questions, allant des programmes techniques spécifiques en Afrique centrale aux développements institutionnels dans les ressources humaines et les priorités de l'océan pour les prochaines négociations autour du budget de l'UNESCO (39 C / 5). Dans l'ensemble, les délégués ont exprimé le souhait d’avoir plus fréquemment de tels échanges d’informations avec le Secrétariat de la COI.

Vous n’avez pas eu l’occasion d’assister à la réunion d’information ? Téléchargez la présentation en anglais. La version française de la présentation sera disponible prochainement. Regardez quelques photos de l'événement.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter le Bureau du Secrétaire exécutif de la COI-UNESCO : Mme Rejane HERVE-SMADJA (r.herve@unesco.org)




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com