» Projet de gouvernance des eaux souterraines : Lancement des Ateliers de consultation régionale
06.01.2012 - Natural Sciences Sector

Projet de gouvernance des eaux souterraines : Lancement des Ateliers de consultation régionale

© DR, Puits d'eau

En janvier 2011, l’UNESCO-PHI, conjointement avec le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Association internationale d’hydrogéologues (IAH) et la Banque mondiale, ont initié un nouveau projet « Gouvernance des eaux souterraines : un cadre global pour des actions locales ». Le projet, qui sera développé en trois ans, se déroule en étroite collaboration avec les États membres à l’UNESCO, les principaux acteurs dans la gestion des eaux souterraines. Sous la responsabilité du réseau de l’UNESCO-PHI, les Ateliers de consultation régionale sont une composante fondamentale du projet de gouvernance des eaux souterraines.

Ce projet répond à une préoccupation globale croissante au vu de l’utilisation non durable des eaux souterraines et de la dégradation des aquifères. L’objectif global du projet est de renforcer la sensibilisation concernant l’importance capitale d’une bonne gestion des ressources des eaux souterraines afin de prévenir et d’inverser la crise globale de l’eau.
Les Ateliers de consultation régionale visent à promouvoir la discussion sur les caractéristiques régionales, les priorités, les visions et les défis spécifiques à la région. Les bureaux de Paris et les bureaux régionaux de l’UNESCO-PHI ont déjà entamé leur préparation. La première consultation concernera l’Amérique latine et les Caraïbes et se tiendra en Uruguay du 18 au 20 avril 2012. La seconde se tiendra au Kenya, pour la région Afrique, du 24 au 26 mai 2012. La troisième se tiendra en Jordanie du 8 au 10 octobre 2012 pour les pays arabes, et la quatrième en Chine en décembre 2012 pour la région Asie. Les Pays-Bas accueilleront la cinquième consultation régionale consacrée à la région européenne aussi bien qu'aux institutions du secteur privé dans le premier trimestre de 2013.
Les résultats des consultations régionales contribueront à la préparation du Diagnostic global de gouvernance des eaux souterraines. Celui-ci servira de base technique aux différentes étapes du processus, à travers la compilation des meilleures connaissances scientifiques et techniques actuellement disponibles sur les ressources souterraines et sur leur gouvernance. Il est destiné à un large public de décideurs et de responsables politiques de différents secteurs du développement.
Pendant la formulation du projet et sa mise en œuvre, l'UNESCO-PHI travaillera en étroite collaboration avec divers partenaires, qui représenteront toutes les parties prenantes à tous les niveaux, ayant une forte expérience sur les aspects de la gouvernance des eaux souterraines, et qui rejoindront le Mécanisme de consultation permanente (MCP).
Comme résultat final, l'ensemble du projet élaborera un « Cadre d'action » (CA), consistant en un ensemble d'outils efficaces de gouvernance (politiques, lois, règlements et pratiques coutumières). Le CA favorisera la reconnaissance de l’importance des eaux souterraines en tant que ressource naturelle essentielle, ainsi que des opportunités sociales, environnementales et économiques qu’une gestion durable de l'eau souterraine pourrait fournir à travers un dialogue interdisciplinaire.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page