» Le PIPT s’engage à construire des sociétés du savoir dans les Caraïbes
23.07.2013 - Secteur de la communication et de l'information

Le PIPT s’engage à construire des sociétés du savoir dans les Caraïbes

Le Programme intergouvernemental information pour tous (PIPT) de l’UNESCO organisera deux ateliers sur le renforcement des capacités à Castries du 23 au 26 juillet 2013 pour les experts et les spécialistes des politiques de Antigua-et-Barbuda, des Iles Vierges britanniques, de la Dominique, de Grenade, de Saint-Kitts-et-Nevis, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, et du pays hôte, Sainte Lucie. Il est prévu que les ateliers attirent quelques 40 participants dans la région.

Ces deux formations sont les dernières en date d’une série d’activités d’ensemble PIPT créée pour assurer le suivi de la première conférence régional PIPT pour les Caraïbes organisée par l’UNESCO en collaboration avec le gouvernement de Grenade en juin 2011 autour du thème : « Edifier des sociétés du savoir aux Caraïbes ». L’évènement a eu lieu à Saint-Georges et a vu la participation de 15 Etats et territoires des Caraïbes qui ont adopté une Déclaration politique et un plan d’action qui identifiait les 15 priorités et besoins à adresser par le PIPT.

Avec le soutien du fond d’intervention multidonateurs de la Directrice générale et en collaboration avec d’autres projets mondiaux PIPT, un nombre d’initiatives ont déjà été mis en œuvre pour réaliser les aspirations exprimées en 2011 par les Etats des Caraïbes. Parmi ces initiatives on peut compter : les programmes (qui ont attiré 25 pays de l’Amérique latine et des Caraïbes) de renforcement des capacités pour les décideurs politiques afin qu’ils puissent mettre en place les lignes directrices sur les REL et la méthodologie PIPT pour le développement et la mise à jour de politiques nationales d’information ; une étude menée dans 17 pays des Caraïbes sur l’utilisation de logiciels libres et Open Source (FOSS), de solutions ouvertes (OS) et d’accès libre aux données (OD) dans la région ; un soutien pour le renforcement des capacités dans la préservation du patrimoine digital ; la sensibilisation des Etats des Caraïbes au débat international sur les sociétés du savoir pour faciliter leur participation aux forums tels que le SMSI ; et le renforcement des capacités de structures nationales de PIPT.

Les deux ateliers organisés à Castries aborderont les priorités du PIPT : l’éducation à l’information et l’information pour le développement. Leur but sera de faciliter la diffusion et la révision des conclusions découlant des études régionales et internationales du PIPT et soutenir la création de feuilles de route pour des mises en œuvre au niveau national.

Dans le domaine de l’éducation à  l’information, l’accent sera mis en particulier sur le développement de l’éducation aux médias et à l’information (MIL) et sur les stratégies d’évaluation au niveau national et régional. Le deuxième atelier, sur l’information pour le développement, révisera les conclusions de l’étude menée dans 17 pays sur les dernières avancées en matière de logiciel libre et Open Source, de solutions ouvertes et d’accès libre aux données dans la région, évaluera les implications politiques de ces conclusions et identifiera des actions nationales pour soutenir la construction de sociétés du savoir dans les Caraïbes.

La préparation de ces deux formations a grandement bénéficié des contributions du Ministère des services publics, de l’information et de la radiodiffusion du gouvernement de Sainte-Lucie, de la Commission nationale de Sainte-Lucie auprès de l’UNESCO, de l’Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) ainsi que du soutien technique et financier du siège et des bureaux hors siège de l’UNESCO. M. Eric Nurse (Grenade), Vice-président du PIPT Amérique latine et les Caraïbes, participera à l’évènement et jouera un rôle primordial dans la construction de liens et de synergies entre les actions régionales et mondiales du PIPT et les activités de développement nationales.

Les ateliers ont pour objectif de soutenir le suivi continu de la Déclaration de Saint-Georges et du plan d’action, d’encourager la collaboration régionale et l’échange de meilleurs pratiques et de soutenir les capacités des Etats et territoires des Caraïbes à utiliser le savoir et l’information de manière efficace afin de réaliser leurs objectifs de développement nationaux.

Le Programme intergouvernemental information pour tous (PIPT) a été créé en 2001 pour fournir une plateforme pour des discussions sur les politiques internationales et un guide d’action dans le domaine de l’accès à l’information et la connaissance, et pour soutenir les Etats membres dans le développement de politiques nationales d’information et de cadres stratégiques.

Pour plus d’informations sur ce sujet, veuillez consulter les sites suivants :




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page