» À Davos, la Directrice générale appelle à des partenariats renforcés pour protéger le patrimoine culturel en p...
18.01.2017 - ODG

À Davos, la Directrice générale appelle à des partenariats renforcés pour protéger le patrimoine culturel en période de conflit

© World Economic Forum/Sikarin Thanachaiary

« La destruction du patrimoine est une destruction de l’identité », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, lors du Forum économique mondial de Davos, appelant à accroître le nombre des partenariats destinés à renforcer la dimension socioculturelle de l’action humanitaire. « La protection du patrimoine ne saurait être dissociée de la protection des vies humaines. »

Le 17 janvier, la Directrice générale a pris part à un panel de discussion sur la protection du patrimoine culturel en période de conflit, organisé dans le cadre de la plate-forme humanitaire du Forum, aux côtés de Corine Wegener, Responsable de la préservation du patrimoine culturel au Cabinet du Sous-Secrétaire pour l’histoire, l’art et la culture de la Smithsonian Institution.

La Directrice générale a réaffirmé l’importance de la sensibilisation et d’une mobilisation renforcée en faveur de la protection de la culture en temps de crise. Évoquant la campagne mondiale de l’UNESCO #UnisPourLePatrimoine (#Unite4Heritage), elle a appelé à un soutien plus large de la part des secteurs public et privé, ainsi que des médias, afin de faire passer le message selon lequel le patrimoine fait partie intégrante de la résilience sociale, et de véhiculer les valeurs de tolérance inhérentes au patrimoine.

« L’accès à la culture s’inscrit pleinement dans les droits fondamentaux et est essentiel pour assurer la dignité et la cohésion sociale dans les situations de détresse », a affirmé Mme Bokova.

La Directrice générale a également abordé les défis que représentaient la mise en place de « lieux sûrs » pour le patrimoine menacé de destruction lors d’une manifestation intitulée « Des lieux sûrs pour le patrimoine en temps de guerre : leadership culturel dans un monde dangereux ». Cette manifestation s’est tenue le 18 janvier avec la participation de Sabine Choucair, clown et conteuse, de l’association Clown Me In (Liban), de Richard Kurin, Vice-recteur par intérim et Sous-Secrétaire pour les musées et la recherche à la Smithsonian Institution (États-Unis), de Kunio Mikuriya, Secrétaire général de l’Organisation mondiale des douanes (OMD), Bruxelles, et de Hadley Gamble, reporter et présentatrice de journal télévisé pour la chaîne CNBC (Royaume-Uni).

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page