» Irina Bokova appelle à la protection immédiate de la diversité culturelle de l'Iraq
08.08.2014 - UNESCOPRESS

Irina Bokova appelle à la protection immédiate de la diversité culturelle de l'Iraq

Paris, le 8 Août – La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, s’est déclarée profondément choquée par les informations relatant des persécutions systématiques de minorités, des attaques envers les communautés Chrétiennes, Turkmènes, et Yazidi du nord de l'Iraq, et la destruction du patrimoine culturel et religieux, notamment les églises, sanctuaires et monuments.

"Ce qui semble être le début d’un nettoyage culturel doit cesser immédiatement. Les attaques contre les civils et les minorités constituent une violation directe du droit international humanitaire, comme l'ont déclaré le Secrétaire général de l'ONU et le Conseil de sécurité des Nations Unies.

"Ce sont aussi des atteintes directes à notre diversité culturelle commune, qui est une caractéristique inhérente à l'humanité. Il est inacceptable que des individus soient privés de leurs droits élémentaires et soient persécutés et tués en raison de leurs croyances, de leurs origines ou de leurs expressions culturelles. La protection de ces personnes est impérative et elle est inséparable de la protection de leurs cultures vivantes et de leurs patrimoines.  

"J'appelle à l'arrêt immédiat de ces violences et à la protection de la diversité qui a construit la richesse et la vitalité de la culture irakienne au cours des millénaires, qui représente un témoignage unique de l'évolution de la civilisation et un symbole de coexistence pacifique. Je réitère aussi mon appel à tous les Irakiens à s’unir pour la protection de leur patrimoine culturel unique", a déclaré la Directrice générale.  

L'Irak est un État partie à la Convention de l'UNESCO de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, qui stipule notamment que «la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles impliquent la reconnaissance de l'égale dignité et du respect de toutes les cultures, y compris la des personnes appartenant à des minorités ".  

Tous les États membres de l'UNESCO ont adopté la Déclaration universelle sur la diversité culturelle (2001), affirmant que « la défense de la diversité culturelle est un impératif éthique, inséparable du respect de la dignité humaine. »

Un Plan d’action d’intervention d’urgence pour sauvegarder le patrimoine iraquien




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page