» Irina Bokova met l’enseignement de l’Holocauste au cœur de la construction de la paix
31.01.2012 - ODG

Irina Bokova met l’enseignement de l’Holocauste au cœur de la construction de la paix

© UNESCO/Landry Rukingamubiri

Dans le cadre des événements que l’UNESCO organise pour la Journée mondiale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste, Irina Bokova, la Directrice générale de l’UNESCO intervient en ouverture d’une conférence sur les dimensions internationales de l’enseignement de l’Holocauste.

Cette conférence réunit à l’UNESCO le 31 janvier, des chercheurs et historiens de toutes les régions du monde et représente l’occasion de souligner la portée universelle de ce génocide, y compris dans des régions éloignées des lieux où il fut perpétré. « La transmission de la mémoire de l’Holocauste est un pilier de la lutte contre l’ignorance et les préjugés » a souligné Irina Bokova. 

« L’UNESCO promeut l’enseignement de cette histoire car seule une connaissance solide du contexte (…) peut nous permettre de mieux prévenir et mieux guérir, » dit-t-elle, « c’est ainsi que la connaissance contribue à l’émergence d’une culture de la paix ».




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page