» Kitín Muñoz participe au 115e diner du Club des explorateurs de New York
22.03.2019 - Honorary and Goodwill Ambassadors

Kitín Muñoz participe au 115e diner du Club des explorateurs de New York

© Kitín Muñoz

Kitín Muñoz, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO et membre du Club des Explorateurs, était présent au 115e diner annuel du Club des Explorateurs de New York le 16 mars 2019.

Dans le contexte du 500e anniversaire du premier tour du monde et à l’occasion de ce diner annuel, l’organisation newyorkaise a annoncé qu’elle dédiera l’année 2020 à rendre hommage à la monarchie espagnole et à son rôle déterminant dans l’histoire de l’exploration. Lors du diner, étaient notamment présents, Kitín Muñoz, à l’origine de cette initiative, l’amiral José Luis Urcelay, second Chef de l’Etat-major de la marine espagnole et le vice-amiral Ignacio Horcada Rubio, secrétaire de la Commission du Ministère espagnol de la Défense en charge du 500e anniversaire du premier tour du monde. Ces derniers ont alors remis au Club des explorateurs une réplique miniature en argent du Nao Victoria, célèbre navire ayant achevé le premier tour du monde. Il est également prévu que le Club livre un de leurs drapeaux à l’armée espagnole afin qu’il soit hissé sur le navire école Juan Sebastián Elcano lors de son prochain tour du monde. Recevoir un des 202 drapeaux du Club est un grand privilège.

Fondé en 1904 à l’initiative de Henry Collins Walsh, le Club des explorateurs de New York a depuis lors été un lieu de rencontre pour quelques-uns des plus grands explorateurs et scientifiques de notre temps.

Lors de ce 115e diner annuel qui a célébré le 50e anniversaire du premier pas de l’homme sur la lune le 20 juillet 1969, Richard Wiese, président du Club, a notamment rapproché le premier pas sur la lune et le premier tour du monde comme étant deux événements majeurs de l’histoire de l’exploration. Etaient ainsi également présents dix astronautes ayant participé à des missions de la NASA.

Entre le XVe et le XVIIIe siècles, et tout particulièrement pendant la période des Grandes Découvertes, la couronne espagnole a été à l’origine de nombreuses expéditions menées par des explorateurs espagnols ou parrainés par la couronne. Ainsi, entre 1519 et 1522, l’expédition débutée par le navigateur portugais Magellan, pour le compte de la couronne espagnole, et achevée par l’espagnol Juan Sebastián Elcano – Magellan ayant été tué par des autochtones de l’île de Mactan aux Philippines en 1521 – devint le premier tour du monde de l’histoire.

Explorateur espagnol né au milieu du Sahara d’un père militaire, Kitín Muñoz s’est fait connaitre par ses traversées des océans Atlantique et Pacifique avec des embarcations primitives. A 26 ans, il a notamment rejoint la Polynésie en partant du Pérou avec un radeau de 20 mètres de long.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page