» La Directrice générale et le Ministre bulgare de la culture plaident pour un renforcement de la coopération ré...
26.10.2012 -

La Directrice générale et le Ministre bulgare de la culture plaident pour un renforcement de la coopération régionale en Europe du Sud-Est

© Maria Arangelova - UNESCO Director-General Irina Bokova and Bulgarian Minister of Culture, Vezhdi Rashidov, Sofia, October 2012.

Tel a été le principal message de la 8e Conférence des ministres de la culture de l’Europe du Sud-Est – rassemblant 13 pays de la région – qui était organisée sur le thème « Patrimoine culturel immatériel et développement durable », dans le cadre de l’initiative mondiale de l’UNESCO « La culture : une passerelle vers le développement », et à l’invitation du Ministre de la culture de la Bulgarie. Cette réunion a offert à la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, ainsi qu’au Ministre bulgare de la culture, Vezhdi Rashidov, une formidable occasion d’appeler à une coopération régionale toujours plus étroite.

Les ministres participants et les représentants d’institutions culturelles ont exposé les politiques et mesures qu’ils mettent en œuvre pour sauvegarder le patrimoine culturel immatériel de leur pays et faire valoir ce patrimoine comme vecteur de la coopération régionale, du dialogue interculturel et du développement durable.

Les discussions ont été axées sur les activités réussies de renforcement des capacités, le développement des échanges de connaissances et de bonnes pratiques et l’intensification des efforts transnationaux de sauvegarde du patrimoine commun aux pays participants.

La Ministre arménienne de la culture, Mme Hasmik Poghosyan, et l’Ambassadrice de l’Union européenne en Bulgarie, Mme Zinaida Zlatanova, participaient également à la Conférence en qualité d’observatrices.

La Conférence ministérielle a suivi la réunion du groupe d’experts internationaux, composé de représentants des Ministères de la culture, et a proposé de mettre en place une nouvelle plate-forme ministérielle unifiée consacrée à la culture et au développement durable en Europe du Sud-Est, en coopération avec l’UNESCO, le Conseil de l’Europe et l’Union européenne, pour faire avancer des objectifs communs et créer des synergies entre les divers mécanismes de coopération ministérielle existants.

À l’occasion de sa visite en Bulgarie, Irina Bokova a également tenu un certain nombre de rencontres bilatérales avec les Ministres de la culture de la Serbie, de l’ex-République yougoslave de Macédoine et de l’Arménie.

M. Bratislav Pektovic, Ministre serbe de la culture, et la Directrice générale ont mis l’accent sur le rôle décisif de la culture dans le développement social et économique de la région. Ils ont aussi évoqué l’importance de promouvoir la coopération transnationale en matière de patrimoine mondial, étant donné l’impératif d’une coopération régionale pour faire face aux défis actuels de la mondialisation.

Irina Bokova a félicité le Ministre pour la récente nomination de M. Vuk Jeremić comme Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, ainsi que pour le soutien de ce dernier en faveur de l’intégration de la culture dans l’agenda mondial post-2015 du développement.

Mme Elisabeta Kanceska Mileska, Ministre de la culture de l’ex-République yougoslave de Macédoine, a invité la Directrice générale au prochain Sommet des chefs d’État de l’Europe du Sud-Est, organisé à Ohrid les 1er et 2 juin 2013, qui coïncidera avec le 10e anniversaire du premier Sommet. Elle a également sollicité auprès d’Irina Bokova le soutien de l’UNESCO à la 2e Conférence internationale sur le dialogue entre les civilisations, qui aura lieu du 10 au 13 mai 2013.

La Ministre a félicité la Directrice générale pour la récente création, à l’Université de Skopje, de la Chaire UNESCO sur les médias qui traitera de questions telles que l’éthique des médias et le dialogue interculturel, et donnera également une impulsion au Forum des jeunes leaders.

Lors de la rencontre bilatérale entre Irina Bokova et Mme Hasmik Poghosyan, Ministre arménienne de la culture, cette dernière a souligné l’importance croissante que revêtent le patrimoine culturel immatériel ainsi que la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles dans son pays.

Elle a également appelé l’attention sur les toutes dernières avancées dans la mise en œuvre des politiques et mesures culturelles, ainsi que sur la nécessité de soutenir le développement des industries culturelles. À cet égard, la Ministre a souligné l’impact positif qu’avait eu la désignation d’Erevan comme Capitale mondiale du livre 2012 et a invité la Directrice générale à prendre part à la cérémonie de clôture des 10 et 11 décembre prochains, qui coïnciderait avec le 500e anniversaire du premier livre imprimé arménien.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page