» L’autonomisation des jeunes, l’engagement civique et l’initiation aux médias au cœur de l’accord signé entre l...
25.09.2013 -

L’autonomisation des jeunes, l’engagement civique et l’initiation aux médias au cœur de l’accord signé entre l’UNESCO et l’Alliance des civilisations des Nations Unies à New York

© UNESCO/Cynthia Guttman -La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, et le Haut Représentant des Nations Unies pour l'Alliance des civilisations (AOC) Son Excellence M. Nassir Abdulaziz Al-Nasser, New York, Septembre 2013.

Le 25 septembre 2013, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a signé un Mémorandum d'accord avec le Haut-Représentant des Nations Unies pour l'Alliance des civilisations (AoC), S. E. M. Nassir Abdulaziz Al-Nasser, renouvelant et revitalisant ainsi le Mémorandum d'accord liant les deux institutions pour deux années supplémentaires.

Par cet accord, l’UNESCO et l’AoC réaffirment leur volonté de continuer à conjuguer leurs efforts en vue d’améliorer les relations entre les populations de cultures, de religions et de traditions différentes, afin de faire obstacle aux tendances actuelles à l’extrémisme et au fanatisme et de promouvoir la compréhension et le respect mutuels pour le rapprochement des peuples.

Le nouvel accord définit les objectifs auxquels les deux partenaires souhaitent parvenir et qui sont principalement axés sur les jeunes et les médias. Il trace les contours d’une coopération renforcée par l’élaboration et la mise en œuvre d’initiatives et de programmes conjoints, tirant également avantage de cadres tels que la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013-2022), proclamée en décembre dernier par l’Assemblée générale des Nations Unies, et dont l’UNESCO est l’organisation chef de file.

M. Al-Nasser a déclaré que cet accord formalisait l’excellente coopération entre l’AoC et l’UNESCO et scellait un partenariat au sein duquel leurs forces se compléteraient pour servir la communauté internationale. La Directrice générale a souligné le rôle primordial de l’AoC dans la conjoncture politique actuelle, où il est plus crucial que jamais de promouvoir la diversité, le dialogue entre les cultures et la tolérance. « Dans le monde actuel, nous avons la responsabilité d’éduquer, d’enseigner, de réconcilier et de porter haut le message de notre humanité commune. Ensemble, nous pouvons faire une différence ».

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page