» Le Sénégal encourage la mise en œuvre du modèle pédagogique de formation professionnelle en langues nationales...
30.05.2017 - UNESCO Office in Dakar

Le Sénégal encourage la mise en œuvre du modèle pédagogique de formation professionnelle en langues nationales avec l’utilisation des TIC

©UNESCO

Monsieur Mamadou Talla, ministre sénégalais de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat a reçu le 22 mai 2017 Monsieur Gwang-Chol Chang, directeur p.i du Bureau Régional de l’UNESCO à Dakar.

A cette occasion, le représentant de l’UNESCO a félicité le ministre des efforts réalisés par le Sénégal dans le domaine de la formation professionnelle et de l’apprentissage aux niveaux structurel, de l’accès et de la qualité des programmes.

Il a également informé le ministre du nouveau rôle de l’UNESCO en tant que chef de file des partenaires techniques et financiers en éducation, tout en soulignant le bon fonctionnement du sous-groupe « Formation Professionnelle et Technique ». Conformément à sa vision, l’UNESCO ne ménagera aucun effort pour une meilleure prise en compte de l’éducation et de la formation dans une vision holistique telle que recommandée par les ODD.

Le directeur a finalement présenté le paquet de ressources pour le renforcement de la synergie entre l’alphabétisation, la formation professionnelle et les TIC. Ce paquet élaboré par l’UNESCO en partenariat avec les ministres en charge de la Formation professionnelle, de l’Education nationale et des TIC, comprend une note de méthodologie et de problématique, une étude sur la situation de la synergie au Sénégal, deux études de capitalisation de modèles passerelles et enfin un modèle pédagogique. Monsieur Chang a réaffirmé l’engagement de l’UNESCO à appuyer le Sénégal dans l’opérationnalisation de ce modèle pédagogique, qui représente une opportunité pour les jeunes analphabètes et déscolarisés d’accéder à un métier qualifié et à un emploi décent, ce qui contribuera à l’atteinte des ODD 4 et 8 et du Plan Sénégal Emergent (PSE).

Dans sa réponse, le ministre a remercié le directeur de l’UNESCO pour cette démarche et pour l’appui constant de l’organisation. Il a souligné la pertinence de ce modèle pour la prise en charge des analphabètes qui constituent 54,6% de la population sénégalaise, et que l’UNESCO à travers cette innovation confirme son rôle de laboratoire d’idées. Monsieur Talla a fait part de la disponibilité et de l’engagement de ses services pour l’opérationnalisation du modèle pédagogique, sous la coordination de la Direction de la Formation Professionnelle et Technique.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com