» Deux nouveaux outils pour identifier et combler les lacunes statistiques en matière d’éducation à l’horizon 20...
10.08.2016 - UNESCOPRESS

Deux nouveaux outils pour identifier et combler les lacunes statistiques en matière d’éducation à l’horizon 2030

Selon l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU), il faut davantage de données et de meilleure qualité pour suivre les progrès accomplis vers la réalisation de l’Objectif n°4 de développement durable des Nations Unies sur l’éducation. L’ISU lance deux nouveaux outils pour enclencher ce processus : un eAtlas qui recense tous les indicateurs mondiaux de l’éducation actuellement disponibles, et un rapport qui établit une feuille de route pour améliorer l’évaluation de la qualité et de l’égalité de l’éducation. La mise en place de ces nouveaux outils fait partie des initiatives prises par l’ISU pour identifier les lacunes en matière de suivi des objectifs liés à l’éducation.

L’Objectif n°4 de développement durable (ODD 4) vise à améliorer l’apprentissage et les compétences de la petite enfance à l’âge adulte. Pour y parvenir, des données nouvelles et plus fiables sont nécessaires pour suivre les progrès accomplis, identifier les goulets d’étranglement et affiner les politiques, afin de s’assurer que chaque dollar investi dans l’éducation se traduit concrètement dans la vie des gens. Or, aujourd’hui on ne dispose que de la moitié environ des données nécessaires au suivi des progrès fondés sur les indicateurs mondiaux de l’éducation de l’ODD 4.

 

Lancé par l’ISU, l’eAtlas présente les indicateurs de l’éducation actuellement disponibles pour le suivi mondial et thématique de l’ODD. À travers une série de cartes interactives pour chaque cible de l’ODD 4, il intègre un large éventail de données sur l’accès à l’éducation, la qualité de l’enseignement offert et les résultats d’apprentissage. Il est conçu pour devenir la source de référence des données sur l’éducation de l’ODD : un endroit où il est facile de trouver les indicateurs avec la garantie qu’ils sont les meilleurs et les plus à jour.

 

En quelques clics seulement, on peut trouver des données clés, comme les taux d’achèvement du primaire au supérieur, le pourcentage des enfants non scolarisés, le montant dépensé pour l’éducation de chaque enfant, et l’offre d’enseignants qualifiés.

 

L’eAtlas montre également à quel point il est urgent de recueillir davantage de données et de meilleure qualité. Ainsi, l’ISU publie un nouveau rapport, la première édition du Rapport sur les données du développement durable de l’ISU, qui propose une feuille de route pour élaborer les indicateurs nécessaires au suivi des progrès accomplis vers la réalisation de l’ODD - Éducation 2030.

Par exemple, l’égalité est le point central de l’ODD 4 et la promesse de garantir à tous le droit à l’éducation, notamment pour les groupes les plus marginalisés. Pourtant, d’après le Rapport, 14 % seulement des indicateurs mondiaux de suivi peuvent être ventilés par richesse et 19 % seulement par handicap.

 

« Nous avons pour ambition de révolutionner la production et l’utilisation des données sur l’éducation », déclare la directrice de l’ISU, Silvia Montoya. « Ainsi, plus de la moitié des pays du monde disposent de données sur les compétences en lecture et en mathématiques, mais les résultats ne sont pas comparables au plan international. Nous travaillons donc avec les partenaires pour mettre en place des méthodologies et des normes, afin de transformer les données en informations dont les pays pourront se servir pour répondre à leurs propres besoins tout en effectuant le suivi des progrès accomplis à l’échelle mondiale vers la réalisation de l’ODD 4. Le Rapport et l’eAtlas sont des instruments clés dans ce processus. »

 

La première édition du Rapport intitulé « Laying the Foundation to Measure Sustainable Development Goal 4 » (Jeter les bases d’une évaluation de l’Objectif de développement durable 4) révèle que de nombreux pays ont du mal à produire les données nécessaires aujourd’hui et trouveront encore plus difficile de recueillir les données fiables sur l’éducation dans les années à venir

Le Rapport porte plus précisément sur les domaines difficiles à mesurer, comme l’éducation, l’apprentissage, l’égalité et l’inclusion. Il met notamment en évidence les manières possibles d’utiliser les indices de parité pour suivre les inégalités dans l’éducation et l’apprentissage des enfants et des jeunes, selon leur situation socioéconomique, leur lieu de résidence (rural/urbain), leur sexe et leur handicap.

 

L’ISU mène plusieurs initiatives, en étroite collaboration avec ses partenaires, pour identifier et combler les lacunes statistiques. Le Rapport de l’ISU plaide en faveur d’un engagement renforcé pour atteindre les cibles clés liées à l’éducation des ODD.

 

***

Pour plus d’information : Jennifer Morrow, Institut de statistique de l’UNESCO, Montréal (Canada), j.morrow@unesco.org, tél. : +1 514 343 7529

Pour consulter l’eAtlas : tellmaps.com/sdg4

 

Pour lire le rapport de l’ISU : on.unesco.org/sdg-digest

Les versions françaises du Rapport et de l’eAtlas sont en préparation.

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page