» Les Organisations de la Société Civile mobilisent, pour la mise en place de la Validation des Acquis de l’Expé...
14.09.2017 - UNESCO Office in Dakar

Les Organisations de la Société Civile mobilisent, pour la mise en place de la Validation des Acquis de l’Expérience, des facilitateurs au Sénégal

©UNESCO/Saip Sy

Trois jours après la célébration de la Journée internationale de l’alphabétisation, du 8 septembre 2017, une journée de mobilisation, concernant la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour les facilitateurs en alphabétisation, a été organisée par la Coordination Nationale des Opérateurs en Alphabétisation au Sénégal (CNOAS), à Dakar, en présence de près de 700 opérateurs et facilitateurs dont 80% de femmes.

Le Président de la CNOAS a remercié l’appui de l’UNESCO pour la mise en place du dispositif de VAE qui corrige aujourd’hui une doléance vieille de plusieurs années. Les acteurs de l’alphabétisation se sont toujours battus pour que l’expérience des facilitateurs soit certifiée et que leur formation initiale soit assurée par les centres régionaux de formation des personnels de l’éducation (CRFPE). Il a encouragé les opérateurs et les facilitateurs à aller s’inscrire dans les inspections d’académie et a appelé l’Etat à une revalorisation du métier de facilitateur.

Dans son allocution, le Directeur de l’UNESCO Dakar s’est pour sa part félicité de cette expérience réussie par le Sénégal qui est le premier pays, en Afrique subsaharienne, à mettre en œuvre cette initiative qui contribuera notamment à l’atteinte des ODD 4 (éducation) et 8 (emploi décent). Il a rappelé que l’UNESCO, à travers son programme CapED, continuera à accompagner le Sénégal à relever les défis auxquels il fait face, notamment dans les domaines de la qualité des enseignements-apprentissages, dans une perspective d’éducation tout au long de la vie.

Le discours de clôture a finalement été prononcé par la Directrice de l’Alphabétisation et des Langues Nationales. Elle a d’abord remercié la CNOAS d’avoir organisé cette journée de mobilisation, à l’occasion de la célébration de la semaine nationale de l’alphabétisation, qui a comme parrain cette année feu Amadou Wade Diagne qui a largement contribué à l’élaboration du manuel de VAE. Elle a rappelé l’importance, pour les facilitateurs, de la VAE qui trouve son ancrage dans le pilier 2 du Plan Sénégal Emergent « Développement du Capital Humain ». Elle a également remercié l’UNESCO de son appui constant dans la professionnalisation du personnel de l’alphabétisation et a elle aussi exhorté les facilitateurs à se rendre dans les Inspections de l’Education et de la Formation pour s’informer davantage sur la procédure et commencer à constituer leurs dossiers de candidature.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page