» « L’apprentissage tout au long de la vie commence avec vous. »
31.07.2017 - Education Sector

« L’apprentissage tout au long de la vie commence avec vous. »

© UNESCO - Teacher Riham Al Zyouri with her son, celebrates BATT success

Ce fut un grand jour pour les enseignants participant au programme « Approche mixte de la formation des enseignants (BATT) », qui ont reçu leur diplôme dans le cadre du volet des compétences psychosociales de la formation à Amman, en Jordanie.

Le programme BATT s’inscrit dans un projet dirigé par l'UNESCO visant à améliorer l'accès à l'enseignement secondaire pour les jeunes touchés par la crise syrienne. Avec le financement généreux de l'Union européenne et du Fonds saoudien pour le développement, le Bureau de l'UNESCO à Amman, en partenariat avec l’Académie des enseignants de la reine Rania (QRTA), a mis en œuvre le projet pilote dans des écoles sélectionnées en Jordanie.

Le programme BATT encourage une combinaison de méthodes d’enseignement en face-à-face et en ligne, et fournit aux enseignants dans tout le Royaume des compétences en matière de soutien psychosocial. Il est prouvé que la BATT influence la perception qu’ont les enseignants de l'environnement d'apprentissage et qu’elle permet ainsi d’améliorer les pratiques d'enseignement.

Des enseignants de 12 écoles ont assisté à la cérémonie de remise des diplômes qui s’est tenue à l’école secondaire Queen Rania dans le quartier d’Abdoun, à Amman.

Le directeur du programme Taraf Ghanem a accueilli les diplômés et remercié les donateurs, l'UNESCO, la QRTA et tous les enseignants qui ont participé au programme, expliquant que la formation des enseignants avait fortement contribué à améliorer la qualité de l'éducation en Jordanie.

Sumayyah Al Muhtaseb a fait un discours devant les participants, affirmant la valeur de cette formation et faisant remarquer que le fait de disposer d’enseignants bien formés avait des retombées bénéfiques pour la communauté, les élèves voyant leurs résultats d’apprentissage s’améliorer.

« L’apprentissage tout au long de la vie commence avec vous », a dit Muhtaseb.

Les diplômés ont eu le temps d’échanger au sein de leurs groupes et de discuter des histoires de réussites qu'ils ont observées à la suite de leur formation en compétences psychosociales.

Un diplômé de chaque groupe est ensuite monté sur l’estrade pour partager ces histoires avec le public.

Un enseignant a raconté l'histoire d'une élève réfugiée syrienne de première année qui avait été traumatisée par le conflit. Elle pleurait tous les jours en disant qu'elle détestait l'école. À l’aide de leurs nouvelles compétences de soutien, les enseignants ont commencé par la rassurer et l'ont encouragée à parler ouvertement de ses peurs. Ils lui ont dit qu'elle était en sécurité et que l'école était un environnement sûr où on ne lui ferait pas de mal. Les enseignants ont fait participer sa famille et tous ont travaillé ensemble pour encourager la jeune fille à assister quotidiennement aux cours et s'assurer qu'elle se sentait soutenue par le personnel comme par les élèves. Après un semestre, la jeune fille était devenue plus joyeuse et montrait de l’enthousiasme pour apprendre.

Avant la formation du projet BATT, les enseignants se plaignaient de ne pas savoir comment s’y prendre pour aider les élèves en difficulté ou comprendre les traumatismes psychologiques vécus par les élèves vulnérables dans les écoles en Jordanie.

Deya, une enseignante qui s’était portée volontaire pour participer à la formation, a expliqué qu’elle avait eu du mal à gérer les élèves réfugiés en difficulté d’intégration.

« La formation BATT m’a appris que les enseignants devaient s’impliquer pour garantir le bien-être des élèves et faire preuve de patience et de compréhension pour gérer les élèves issus de cultures différentes », a-t-elle dit.

 L’UNESCO s’efforce de promouvoir l’éducation en Jordanie en tant que droit humain fondamental. Le soutien et le renforcement de la formation des enseignants est une priorité absolue, qui apporte une valeur ajoutée en améliorant la qualité de l’enseignement et en favorisant une approche intégrée du développement de la profession enseignante au niveau des écoles.

La valeur ajoutée de l’UNESCO se manifeste dans le renforcement des capacités nationales et les efforts visant à encourager et faciliter l’accès, la pertinence et l’équité dans la fourniture des services éducatifs à tous les bénéficiaires, y compris les réfugiés syriens.

L’initiative BATT est un exemple fort de programmation inclusive. Il est évident que le programme a eu un impact non seulement sur les élèves, mais aussi sur les écoles, qui gagnent en force en ne laissant aucun de leurs élèves de côté.

Cette histoire a été publiée par le Bureau de l'UNESCO à Amman.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page