» Le lauréat d’un prix d'alphabétisation a répondu à l'appel de ses ancêtres et lancé la révolution des biblioth...
01.09.2016 - Education Sector

Le lauréat d’un prix d'alphabétisation a répondu à l'appel de ses ancêtres et lancé la révolution des bibliothèques dans le Viet Nam rural

© CKAFD

Le jeune Vietnamien Nguyen Quang Thach remercie deux générations de sa famille pour sa passion et son ardeur à apporter des livres aux régions les plus rurales de son pays.

Son idée, le Centre pour l’aide à la connaissance et au développement des communautés, s’est vu décerner le Prix d’alphabétisation UNESCO du Roi Sejong 2016 pour le programme “Des livres pour les zones rurales du Viet Nam.”

Ces 30 dernières années, le Viet Nam a réalisé des progrès impressionnants dans l'éducation mais les régions rurales et montagneuses du pays continuent de souffrir d’une grande pénurie de livres et d’un système de bibliothèques peu développé. Le seul contact qu’ont certains enfants avec la littérature se fait par le biais de manuels scolaires.

Thach, qui a passé 19 ans à étudier la conception de bibliothèques et à en appliquer les modèles, a débuté son action en 2007 en créant trois bibliothèques. Il l’a ensuite développée grâce à un financement qui lui a permis de construire 28 bibliothèques dans 9 provinces.

En 2009, après avoir gagné un prix dans un concours d'initiative sociale, il a démissionné de son poste pour se consacrer à la création de bibliothèques. Il a fondé le Centre en 2010 avec des livres donnés ou vendus à prix réduit et a proposé différents modèles de bibliothèques : clan, paroisse, salles de classe et communauté pour les groupes marginalisés. L’un des aspects réellement novateurs est la façon dont le programme mobilise et engage la société civile à tous les âges. Les filles sont parmi les emprunteurs les plus enthousiastes.

Selon lui, c’est pendant son enfance que son idée a commencé à germer, alors que l'habitude de la lecture était encouragée dans les familles. Son père a enseigné les mathématiques et l’anglais pendant 20 ans à 300 enfants de son village sans demander à être rétribué.

“Mon grand-père et mon père ont énormément contribué à l'éducation dans leurs communautés et j'ai senti qu’il était de ma responsabilité de faire de même” explique-t-il. “Ils avaient d’immenses collections de livres et j'ai grandi en sachant combien il était important d’accroître sa connaissance. Je veux poursuivre le travail de mes ancêtres. Je veux que tous les enfants du Viet Nam puissent aient des livres à lire.”

Une longue marche pour collecter des fonds et sensibiliser

Tellement passionné par son idée qu’il voulait concrétiser, il a démissionné de son poste au Ministère des transports et d'autres ONG internationales pour lancer la révolution des bibliothèques par une marche de 4400 kilomètres afin de collecter des fonds et sensibiliser les populations. Le programme a ainsi attiré plus de 100 000 personnes, des agriculteurs pour la plupart, qui y participent par le biais d’un financement communautaire.

Le programme a également modifié la structure du système de bibliothèques du pays, en introduisant des modèles peu coûteux et pratiques. Au-delà de la construction des infrastructures, il offre une formation pratique et un travail en collaboration pour faire fonctionner les bibliothèques et mettre en place des activités pour encourager la lecture.

Ce nouveau prix va permettre à Thach d’élargir son idée à d'autres pays.

“Avant même de savoir que le programme avait été récompensé, j'avais écrit à de nombreuses organisations indiennes, expliquant les avantages de cette idée. Je veux que d'autres pays ayant de grandes populations pauvres et un accès limité aux livres puissent aussi mettre en œuvre mon système de bibliothèques. Je veux faire une marche en Inde pour appeler les Indiens à construire des bibliothèques pour tous les enfants” a-t-il dit.

À ce jour, le système de bibliothèques civiles a ouvert l’accès aux livres à plus de 400 000 lecteurs des zones rurales et a permis la construction de plus de 9 000 bibliothèques dans 26 provinces. Avec le soutien du Ministère de l'éducation et de la formation, du Ministère de la culture, des sports et du tourisme et avec l’engagement de millions de personnes issues des classes moyennes, des populations rurales et des Vietnamiens de l’étranger, le programme sera reproduit au niveau national pour couvrir les 63 provinces du pays et bénéficier à près de 20 000 000 personnes des zones rurales d'ici à 2020.

Liens




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page