» L’Orchestre mondial pour la paix proclamé Artiste pour la paix de l’UNESCO
05.08.2010 -

L’Orchestre mondial pour la paix proclamé Artiste pour la paix de l’UNESCO

© Chris ChristodoulouLa Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, prend la parole devant l’Orchestre mondial pour la paix lors d’une cérémonie tenue au Royal Albert Hall de Londres le 5 août 2010, au cours de laquelle elle a proclamé l’Orchestre Artiste pour la paix de l’UNESCO. Elle est accompagnée du chef de la formation, Valery Gergiev, et de son Directeur, Charles Kaye.

« Je suis très heureuse de proclamer cet Orchestre mondial unique en son genre Artiste pour la paix de l’UNESCO. Chaque membre de votre ensemble talentueux est l’expression du désir universel de promouvoir la diversité culturelle, le dialogue interculturel et une culture de paix. » C’est avec ces mots que la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a remis le diplôme de l’Organisation à Charles Kaye, Directeur de l’Orchestre mondial pour la paix, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au Royal Albert Hall, à Londres, le 5 août 2010.

Elle a poursuivi ainsi : « Famille dont les membres sont originaires de plus de 40 pays de toutes les régions du monde, vous êtes vous-mêmes une incarnation des Nations Unies et votre idéal est à l’unisson de celui de l’UNESCO : cultiver la paix dans l’esprit des hommes ».

M. Kaye a exprimé la gratitude de tous les musiciens qui ont acclamé cette proclamation. Venu récompenser leurs efforts inlassables pour promouvoir le respect de la diversité et la compréhension grâce à la musique.

Dans la soirée, Irina Bokova a assisté à un concert des BBC Proms au Royal Albert Hall, qui marquait la célébration du 15e anniversaire de l’Orchestre : celui-ci a interprété deux symphonies de Gustav Mahler.

La musique jouée par l’Orchestre est une illustration de la manière dont les différences entre les peuples peuvent être transcendées et prouve la pertinence de la déclaration de son fondateur, Sir Georg Solti : « Jouant si magnifiquement [ensemble], nous apportons la preuve que nous pouvons vivre en paix. Je souhaite que les hommes politiques, de gauche comme de droite, puissent faire de même ».




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page