» L’UNESCO devient le nouveau chef de file des partenaires techniques et financiers de l’éducation au Sénégal
05.04.2017 - UNESCO Office in Dakar

L’UNESCO devient le nouveau chef de file des partenaires techniques et financiers de l’éducation au Sénégal

©UNESCO

Ce 1er avril 2017, l’UNESCO succède à l’UNICEF comme chef de file des partenaires techniques et financiers (PTF) de l’éducation pour un mandat de deux ans. La passation du mandat a été officialisée lors de la 4ème Revue sectorielle de l’éducation et de la formation qui a eu lieu du 30 au 31 mars 2017 à l’Hôtel Ngor Diarama à Dakar.

Lors de la revue sectorielle annuelle, le ministre de l’Education Nationale, Monsieur Serigne Mbaye Thiam, a félicité la nomination de l’UNESCO comme chef de file des PTF, confiant du succès de l’Organisation dans cette mission. Il a également souligné les défis majeurs à relever : le renforcement des partenariats public privé, l’amélioration de la répartition des allocations et de la gouvernance des ressources mobilisées, et l’instauration d’un système de suivi et de rapports transparents et de redevabilité mutuelle.

Les deux jours consacrés à la revue sectorielle, qui a rassemblé toutes les familles d’acteurs de l’éducation dans le cadre du Groupe National des Partenaires de l’Education (GNPE), ont favorisé un dialogue franc et fructueux non seulement autour des objectifs atteins mais aussi sur l’avenir du système de l’éducation et d’apprentissage du Sénégal. Repenser le modèle de « l’école » était au cœur du débat y compris la nécessité de réformer et de diversifier l’offre d’apprentissage pour le rendre plus pertinent pour les apprenants et la société. Les acteurs de l’éducation au Sénégal ont considéré le nouveau Programme mondial pour le développement durable à l’horizon 2030 et particulièrement l’ODD4-Education 2030 comme une opportunité de réviser le Programme d’Amélioration de la Qualité, de l’Équité et de la Transparence du secteur de l’Éducation et de la Formation (PAQUET-EF), qui ambitionne d’assurer une éducation de qualité et les opportunités d’apprentissage tout au long de la vie à tous.

L’UNESCO collabore avec tous les ministères en charge de l’éducation au Sénégal et mobilise techniquement et financièrement les PTF à la mise à jour du PAQUET. En coordination avec les PTF, elle s’engage à renforcer la qualité du dialogue politique et technique au sein du GNPE et à consolider l’approche sectorielle et intersectorielle. En plus de son mandat de coordination mondiale du suivi de l’ODD4-ED2030, lui étant confié par les pays et les partenaires, le Bureau de l’UNESCO à Dakar s’est aussi vu confier le rôle de coordination régionale de l’ODD4 en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Durant la cérémonie de clôture de la revue sectorielle, Monsieur Gwang-Chol Chang, Directeur p.i. du Bureau Régional de l’UNESCO à Dakar, a tenu à remercier les partenaires techniques et financiers pour la confiance accordée à l’UNESCO en tant que nouveau chef de file et agence de coordination, en offrant une appréciation spéciale au travail effectué par l’UNICEF pendant les 2 années précédentes. Le Directeur a conclu en renouvelant l’engagement de l’UNESCO ainsi que de tous les PTF à accompagner le Sénégal dans la mise à jour du PAQUET et de la lettre de politique sectorielle et de leur mise en œuvre, ainsi que dans la mobilisation des ressources équitables, adaptées aux priorités définies, aux besoins recensés et aux capacités nécessaires en matière d’éducation au niveau national, pour entamer la réalisation progressive du droit à l’éducation et à l’apprentissage tout au long de la vie.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page