» L'UNESCO en visite dans les locaux du groupe de la chanteuse Coumba Gawlo Seck
19.04.2017 - UNESCO Office in Dakar

L'UNESCO en visite dans les locaux du groupe de la chanteuse Coumba Gawlo Seck

©UNESCO/M. Piccio

Le 7 avril dernier, une délégation du Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO à Dakar s’est rendue dans les locaux du groupe Go Media de la célèbre chanteuse et activiste sénégalaise, Mme Coumba Gawlo Seck, afin de visiter les installations de la toute récente radio de l’artiste ainsi que celles de son association « Lumières pour l’enfance »

La délégation a été accueillie par Mme Gawlo elle-même, accompagnée de l’ensemble de l’équipe dirigeante. L’artiste qui utilise sa musique pour défendre la cause de l’enfant et de la femme a créé des outils pour ce faire à savoir la radio Fem Fm et l'association Lumière pour l’enfance et une future télévision. Après une brève présentation du groupe, la délégation a pu visiter les locaux de l'association, les différentes installations techniques ainsi que le studio d’enregistrement.

Le groupe GO Médias est une entreprise de presse lancée par l’artiste qui a pour vocation d’être la voix des femmes, des enfants et de la musique. A travers sa chaine de radio, Fem FM, la chanteuse souhaite ainsi sensibiliser son public aux moyens d’autonomisation socio-économique et aux dangers de la drogue, de l`émigration, entre autres. La Plateforme de communication et d`information qui a également une envergure sous régionale, puisque présente au Niger, au Mali et bientôt au Burkina Faso, se veut d’être un vecteur important pour valoriser le combat et les actions en faveur des femmes, des enfants et des artistes en Afrique de l'Ouest.

La délégation a également pu rencontrer le personnel de « Lumière Pour l’Enfance ». L’association œuvre en faveur des enfants malades et déshérités. Elle mène des actions humanitaires destinées à l’éducation et au bien-être des enfants et porte de nombreux projets, dont « Aidons les Enfants à Grandir », qui vise la réhabilitation des écoles les plus démunies au Sénégal.

Le directeur p.i du bureau régional multisectoriel de l’UNESCO à Dakar, M. Gwang-Chol Chang, s’est félicité des valeurs communes en faveur de l’enfance et de la femme que l’UNESCO partage avec la chanteuse. Les spécialistes de programme, Mme Rubel Diamanka et M. Saip Sy, également présents lors de la visite, ont évoqué les projets de l'UNESCO qui rejoignent le travail de l'artiste en ce qui concerne notamment l'éducation des filles, y compris la formation technique et professionnelle pour développer les compétences, renforcer la participation et la contribution des femmes à la société ; la diversité culturelle par des initiatives sur la promotion de l’enseignement en langue maternelle ; mais encore la défense de la liberté d’expression et de l'égalité des genres grâce à la campagne les femmes font l'info ; ou bien encore de l’accès à l’information grâce à la plateforme Femmes dans l’histoire de l’Afrique qui s’inscrit dans le cadre du projet de l’Histoire générale de l’Afrique de l’UNESCO.

Cette visite avait pour objectif de renouer les liens déjà existants entre Coumba Gawlo et l’UNESCO. Pour rappel, l’artiste s’était investie auprès de l’Organisation en 2012 afin de promouvoir le développement, à travers la culture et l’éducation des filles, et notamment lors d’une tournée en Guinée accompagnée par le Grand Ballet du pays Bassari dans le cadre du projet conjoint , elle a aussi assuré les chœurs de la bande dessinée Bouba et Zaza produites par l’UNESCO et Michel Lafon.

Liens utiles :

http://www.unesco.org/new/fr/dakar/about-this-office/single-view/news/le_ballet_bassari_a_conakry_guinea_aux_cotes_de_coumba/

http://unesdoc.unesco.org/images/0014/001496/149633F.pdf

http://www.unesco.org/new/fr/international-mother-language-day/

La visite du groupe GO Médias de Coumba Gawlo par l'UNESCO Dakar en photos sur le lien suivant : https://www.flickr.com/photos/unescoafrica/albums/72157682347621585




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com