» Un engagement majeur sur la planification de l’espace maritime annoncé en vue de la Conférence de l'ONU sur l'...
12.05.2017 - Commission océanographique intergouvernementale

Un engagement majeur sur la planification de l’espace maritime annoncé en vue de la Conférence de l'ONU sur l'océan

© iStock

Une feuille de route pour accélérer les processus de planification de l'espace marin dans le monde a été annoncée comme un engagement volontaire majeur de la Conférence des Nations Unies sur l'océan qui se déroulera du 5 au 9 juin 2017 à New York.

La Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO et la Direction générale des affaires maritimes et des pêches de la Commission européenne (DG-MARE) ont annoncé leur feuille de route commune pour accélérer les processus de planification de l'espace marin/maritime à la suite de la 2e Conférence internationale sur la planification spatiale maritime (PSM), tenue en mars dernier au siège de l'UNESCO à Paris. La feuille de route commune définit une série d'actions de haut niveau dans cinq domaines prioritaires pour la mise en œuvre de la PSM dans le monde entier.

La planification de l'espace marin est un pilier pour le développement durable de l'océan. Celle-ci régit la planification et la gestion des activités maritimes assurant la protection des ressources marines et de la biodiversité.

En bref, la PSM vise à maximiser le potentiel des activités et des utilisations maritimes, en assurant l'espace pour leur développement et leur arbitrage en cas de conflit, afin d'encourager la stabilité tout en favorisant la protection de l'environnement. La pénurie de ressources et la concurrence accrue des activités maritimes de nos jours rendent la planification de l'espace marin hautement significative et souhaitable pour les pays du monde entier.

La «Feuille de route commune pour accélérer les processus PSM dans le monde entier» est un engagement commun de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) et de la Direction générale des affaires maritimes et des pêches de la Commission européenne (DG MARE). La feuille de route contribuera à la définition d'une vision et d'un rôle mondiaux pour la PSM dans le cadre de la mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable, en particulier en ce qui concerne l’objectif de développement durable 14 aux niveaux national et international.

Les plans spatiaux maritimes couvrent maintenant près de 10% des zones économiques exclusives (ZEE) dans le monde. Cet engagement volontaire vise à augmenter cette proportion à un tiers des ZEE mondialement d'ici 2030. La feuille de route identifie des priorités communes et des propositions concrètes pour les actions qui seront mises en œuvre dans les années à venir. Ces dernières ont pour but d’encourager le développement de l'aménagement du territoire maritime dans toutes les mers et tous les océans du globe dans le but de tripler la superficie des eaux territoriales bénéficiant de l'aménagement de l'espace marin d'ici 2030

La feuille de route commune comptera cinq domaines prioritaires:
- Planification spatiale maritime transfrontalière
- Économie bleue
- Planification spatiale marine basée sur les écosystèmes
- Renforcement des capacités
- Construire la compréhension mutuelle

La COI de l'UNESCO et DG-MARE coordonneront conjointement la mise en œuvre de la Feuille de route en collaboration avec plusieurs acteurs concernés. Maintes activités sont prévues au cours des quatre prochaines années, y compris la création d'un forum international et d'ateliers consacrés à la PSM, le lancement de deux projets pilotes sur la PSM transfrontalière, l'organisation de la 3ème Conférence internationale sur la PSM qui se tiendra en juin 2021 et plus encore.

La «Feuille de route commune pour accélérer les processus MSP dans le monde entier» a été présentée comme un engagement de la Conférence des Nations Unies sur l'océan (5-9 juin 2017) qui aura lieu au siège de l'ONU à New York. Tous les détails concernant l'initiative sont disponibles sur le Registre des engagements volontaires de la Conférence de l'océan, ainsi que d'autres engagements pris par les gouvernements, les organisations internationales, les organisations de la société civile, le secteur privé, les institutions scientifiques et d'autres parties prenantes pour la mise en œuvre de l’objectif de développement durable 14 - pour conserver et utiliser durablement notre océan.

Visitez le site officiel de la Conférence sur l’océan de l'ONU pour une vue d’ensemble du programme, des résultats escomptés et des engagements volontaires.

Pour plus d'information veuillez contacter:

Alejandro Iglesias Campos (a.iglesias-campos(at)unesco.org), pour obtenir des informations sur la Feuille de route conjointe pour la planification de l'espace marin.

Julian Barbière (j.barbiere@unesco.org), pour obtenir des informations sur la participation de la COI de l'UNESCO à la Conférence sur l'océan.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page