» Réunion des États parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport
10.11.2011 - UNESCOPRESS

Réunion des États parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport

EAA

La Conférence des Parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport se tiendra du 14 au 16 novembre au siège de l’UNESCO. Représentants des pays signataires et des organisations nationales antidopage prendront part à cette instance chargée d’assurer la mise en oeuvre de la Convention.

La Conférence sera ouverte par la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, le Président de l’Agence mondiale antidopage (AMA), John Fahey ; le Président de la commission médicale du Comité international olympique, Arne Lundqvist et le Président de la commission antidopage du Comité international paralympique, Toni Pascual. Seront également présents Hugh Robertson, ministre des Sports et de l’Olympisme britannique, et David Douillet, ministre des Sports français, ainsi que plusieurs autres ministres et personnalités de haut-niveau.

La Conférence des Parties a notamment pour tâche d’examiner l’administration du Fonds pour l’élimination du dopage dans le sport créé par l’UNESCO en application de la Convention. Doté de trois millions de dollars, ce Fonds  a pour objectif d’aider des projets nationaux ou internationaux visant à lutter contre le dopage. Opérationnel depuis 2008, il a déjà permis la mise en œuvre d’une soixantaine de projets en Afrique, Amérique, Asie, Europe et dans la région du Pacifique.

La Conférence étudiera également le système de suivi électronique de mise en œuvre de la Convention mis en place par l’UNESCO. Ce système - le premier pour une convention des Nations Unies – permet un suivi harmonisé des programmes de lutte contre le dopage de l’ensemble des parties prenantes, gouvernements et organisations sportives. Par ailleurs, la liste des substances et méthodes interdites dans le sport, mise à jour chaque année par l’AMA, sera soumise pour adoption aux Etats parties.

Enfin, la Conférence sera l’occasion pour l’Agence mondiale antidopage de présenter son rapport sur la mise en œuvre du Code mondial antidopage, dont les dispositions seront révisées en 2012.

Adoptée à l’unanimité par la Conférence générale de l’UNESCO, le 19 octobre 2005, la Convention est désormais ratifiée par 162 Etats.

***
Les journalistes souhaitant couvrir cette réunion sont priés de s’accréditer.

Contact médias :
Isabelle Le Fournis, Service de presse de l’UNESCO. Tel : +33 (0) 1 45 68 17 48. Email : i.le-fournis@unesco.org




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page