» Pour le Royaume-Uni, l’UNESCO rapporte 6 fois son investissement.
26.09.2013 - ODG

Pour le Royaume-Uni, l’UNESCO rapporte 6 fois son investissement.

Le rapport publié par la Commission Nationale britannique pour l’UNESCO est un examen important des retombées que peut avoir l’adhésion du Royaume-Uni à l’UNESCO et de l’étendue des centres d’intérêts couverts par l’Organisation. Il ressort de cette étude que « les avantages financiers que retire le Royaume-Uni de son adhésion aux 180 organisations affiliées à l’UNESCO sont estimés à 90 millions de livres sterling (environ 140 millions de dollars des États-Unis) par an », un montant six fois supérieur à la contribution annuelle du pays à l’Organisation.

Le rapport cite des exemples de la façon dont l’UNESCO favorise les principes et les objectifs du Royaume-Uni, qui incluent notamment le développement international et le développement durable, la politique étrangère, la diversité culturelle et l’influence sur la politique mondiale.

« Les retombées financières ne sont qu’un élément de la valeur que le Royaume-Uni retire de son adhésion à l’UNESCO », indique le rapport. « Le premier avantage de l’appartenance à l’Organisation est de faire avancer les objectifs du Gouvernement britannique en rapport avec le mandat interdisciplinaire de l’UNESCO qui consiste à promouvoir le respect des droits de l’homme, encourager la coopération entre les États et soutenir le développement durable. »

« Cette étude démontre de façon tangible l’impact de l’UNESCO et mets des chiffres et des faits sur l’intérêt de ressources immatérielles comme l’éducation, la science et la culture. J’encourage tous les pays, développés et en développement, à réaliser des études similaires afin de mesurer l’importance du rôle de l’UNESCO s’agissant de faire avancer leurs intérêts propres et nos valeurs communes », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova. 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page