» Migrations et changement climatique : le Groupe mondial sur la migration (GMG) se réunit à l’UNESCO
17.11.2011 - Secteur des sciences sociales et humaines

Migrations et changement climatique : le Groupe mondial sur la migration (GMG) se réunit à l’UNESCO

© UN Photo/Evan SchneiderFlooding in Punjab Province, Pakistan.

Rassemblant 16 organisations internationales travaillant ensemble sur des questions liées aux migrations internationales, le Groupe mondial sur la migration (GMG) s’est réuni le mardi 15 novembre 2011, au Siège de l’UNESCO à Paris.

Ouvert par Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, qui assure la présidence du GMG depuis le 1er juillet 2011, les travaux se sont déroulés à huis clos et ont donné lieu à une déclaration conjointe des organisations membres du GMG sur l’un des défis les plus actuels de notre époque : les incidences du changement climatique sur les mouvements migratoires.

Ce sujet a récemment fait l’objet d’un livre, publié par l’UNESCO et Cambridge University Press, sous le titre « Migration and Climate Change », lequel est considéré comme la première synthèse faisant autorité en la matière.

Dans cet ouvrage, qui était particulièrement discuté durant la réunion du GMG, près d’une trentaine d’experts tordent le cou aux mythes associés à l’un des aspects les plus controversé et les plus méconnu du changement climatique. Ils en pointent les véritables  enjeux - notamment ceux concernant les droits humains – et fournissent des conseils pour les responsables politiques et les décideurs aux niveaux local, national et international.

Trois experts sont intervenus lors de la réunion du GMG à l’UNESCO : Neil Adger, expert principal du UK Foresight Project on Migration and Global Environmental Change ; Sandy Thomas, chef de la prospective au Bureau du gouvernement britannique pour la Science ; et Pratikshya Bohra-Mishra de l’Université de Princeton qui présentera un cas d’étude sur son pays d’origine, le Népal.

Peter Sutherland, Représentant spécial pour les migrations du Secrétaire général des Nations Unies, est intervenu également.

Parmi les membres du GMG, William Lacy Swing, Directeur général de l’Organisation internationale des migrations (OIM), Otaviano Canuto, Vice-Président de la Banque mondiale, ainsi que de hauts représentants du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), de l’ONU-Femmes, du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) et de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNEDOC) ont participé à la réunion.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page