» Les Etats s’engagent à soutenir la proposition d’une Décennie des sciences océaniques lors d’une rencontre min...
15.09.2017 - Commission océanographique intergouvernementale

Les Etats s’engagent à soutenir la proposition d’une Décennie des sciences océaniques lors d’une rencontre ministérielle internationale à Lisbonne

© Compte Twitter @GreenSessions : le Secrétaire exécutif de la COI, Vladimir Ryabinin, souligne les liens entre l’océan et la société, et plaide en faveur d’une Décennie de l’océanologie de 2021 à 2030.

Lisbonne, le 8 septembre : Les ministres en charge de l’Océan, de la Pêche et des Affaires maritimes de plus de quarante-cinq pays ont exprimé leur soutien à la proposition émise par la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO d’une Décennie internationale des sciences océaniques pour le développement durable (2021-2030).

Cette proposition de la COI vise à stimuler la coopération internationale en science marines pour soutenir la mise en œuvre de l’Agenda 2030. La Décennie permettrait en effet le développement de nouvelles connaissances et technologies pertinentes à l’élaboration de politiques, elles-mêmes propices à pallier le manque d’information sur l’état de notre océan et de ses ressources.

Les ministres ont officiellement accueilli la proposition de la COI-UNESCO dans le cadre d’une Déclaration ministérielle sur les océans et la santé humaine, adoptée lors du segment ministériel du « Oceans Meeting 2017 » (Lisbonne, 7-8 septembre). Cette conférence était organisée par la ministre de la Mer du Portugal, Mme Ana Paula Vitorino.

En plus des quarante-six ministres, de hauts fonctionnaires de neuf grandes organisations internationales ont également pris part au segment ministériel de la rencontre.

La Déclaration ministérielle sur les océans et la santé humaine fait explicitement référence à la Décennie des sciences océaniques proposée par la COI :

« 10. Accueille la proposition de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO d’une Décennie internationale des sciences océaniques pour le développement durable pour la période 2021-2030, sous les auspices des Nations Unies, avec l’objectif de stimuler la coopération internationale en sciences marines pour soutenir la mise en œuvre de l’Agenda 2030. »

Le texte intégral de la déclaration est disponible sur le site web « Oceans Meeting 2017 » (en anglais).

Le Secrétaire exécutif de la COI, Vladimir Ryabinin, a souligné le concept de la Décennie dans un discours intitulé « L’océan et la société : hommage au Professeur Mário Ruivo », en référence à l’ancien Secrétaire exécutif de la COI et personnalité portugaise engagée en faveur de l’environnement.

« Il reste beaucoup à faire dans le secteur des sciences océaniques, de l’observation, de la collecte de données et en matière de développement des capacités. La proposition de la Décennie, le leadership portugais à cet égard, et la contribution symbolique du Dr. Ruivo à sa planification et à sa mise en place peuvent guider nos efforts pour mener à l’océan dont nous avons besoin pour l’avenir que nous voulons. »

Suite à cet accueil enthousiaste à Lisbonne, il est prévu que les représentants de la COI appuient leur projet de Décennie (2021-2030) à la Conférence « Our Ocean » les 5-6 octobre à Malte. La proposition est actuellement discutée à l’Assemblée générale des Nations Unies, qui pourrait voter le début du processus préparatoire cet automne.

Pour plus d’information, veuillez contacter:

Julian Barbière (j.barbiere(at)unesco.org)




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page