» Semaine de l’apprentissage mobile : l'éducation et la technologie convergent pour offrir des solutions aux per...
21.03.2017 - Education Sector

Semaine de l’apprentissage mobile : l'éducation et la technologie convergent pour offrir des solutions aux personnes déplacées

© YAK

La Semaine de l’apprentissage mobile, la conférence phare annuelle de l’UNESCO pour les TIC dans l’éducation, s'est ouverte le lundi 20 mars 2017 au Siège de l’UNESCO à Paris. Consacrée au thème de « L’éducation en situation d’urgence et de crise », l’édition de cette année est organisée en partenariat avec l’UNHCR et elle examinera ce que peuvent offrir de nouvelles technologies abordables en termes de possibilités d’apprentissage, aux personnes déplacées partout dans le monde.

La sixième édition de la Semaine de l’apprentissage mobile a été inaugurée par le Directeur-Général adjoint pour l’éducation de l’UNESCO, Qian Tang, et par le représentant de l’UNHCR en France, Ralf Gruenert. Les discours d’ouverture ont été prononcés par S.E. Zhanyuan Du, Vice-Ministre de l'Éducation de la République populaire de Chine et par S.E. Laila Bokhari, Secrétaire d'État de Norvège.

« Nous assistons à des niveaux de déplacement qui sont les plus élevés que l’on ait jamais enregistrés » a déclaré M. Tang. « L'éducation joue un rôle particulièrement important dans les situations d’urgence et de crise. » 

La Semaine de l’apprentissage mobile 2017 a pour objet de faciliter l’échange de connaissances au niveau mondial et d’élaborer des solutions pouvant être généralisées pour renforcer l'inclusion dans l'éducation et préserver le cycle de l’apprentissage dans les situations d’urgence. Elle examinera spécifiquement les moyens permettant à un apprentissage mobile innovant d’apporter un appui utile aux apprenants, aux enseignants et aux systèmes.

D’une durée de cinq jours, l’événement proposera un symposium avec 76 sessions restreintes, des expositions et une combinaison de discussions et de séances plénières. Il mettra en évidence des solutions qui s’appuient sur les technologies pour atteindre les apprenants déplacés, protéger et maintenir l'éducation dans les situations d'urgence et faciliter les efforts d'intégration.

« Dans l’ensemble, notre but est de veiller à ce que tous les réfugiés et les communautés qui les accueillent aient accès à des opportunités éducatives accréditées, de qualité et pertinentes, facilitées, appuyées ou renforcées par le biais de l'apprentissage mobile » a indiqué M. Gruenert. « Ces nouveaux environnements d'apprentissage prépareront les réfugiés et les communautés déplacées à participer entièrement au monde économique, social et culturel de demain. »

Des solutions pour toucher les personnes déplacées, là où elles se trouvent

En 2015, selon les Nations Unies, 24 personnes ont été forcées, chaque minute, à fuir leur maison – 4 fois plus qu’il y a une décennie. Une personne sur 113 a été déplacée dans le monde, à cause d’un conflit ou pour échapper aux persécutions, et les enfants constituent plus de la moitié des réfugiés du monde, beaucoup d’entre eux sont séparés de leurs parents ou se déplacent seuls.

« Notre tâche est d'aider à trouver des solutions qui exploitent ces technologies pour atteindre les gens là où ils se trouvent, afin d’ouvrir la porte à l'apprentissage et à l’autonomisation » a déclaré M. Tang. « C'est à cela que sert la Semaine de l’apprentissage mobile : aider nos États membres et d'autres partenaires à comprendre comment exploiter les technologies pour renforcer l'éducation et promouvoir l'apprentissage tout au long de la vie, en particulier pour les plus vulnérables. » 

La Semaine de l’apprentissage mobile proposera des ateliers qui mettent en évidence des contenus, des technologies, des recherches et des projets innovants dans le domaine de l’apprentissage mobile. Des laboratoires d’idées seront organisés conjointement avec des organisations partenaires pour guider la conceptualisation et le développement de projets. Un Forum politique tenu en collaboration avec l’UNHCR et l’UIT réunira des ministres de l'Éducation, des ministres des TIC et des chefs d’entreprises du secteur privé ; il examinera par quels moyens les gouvernements peuvent encourager l'innovation dans le secteur de l’éducation et faciliter l'acquisition de compétences numériques, surtout pour les apprentis défavorisés ou déplacés.

Plus d’informations sur la Semaine de l’apprentissage mobile 2017 ; rejoignez la conversation sur Twitter via #MLW2017




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page