» Nouveau guide de surveillance des microalgues produisant des toxines
10.03.2017 - Commission océanographique intergouvernementale

Nouveau guide de surveillance des microalgues produisant des toxines

©UNESCO: Guide pour la conception et la mise en œuvre d'un plan de surveillance des microalgues produisant des toxines (Couverture)

Un nouveau guide sur la surveillance des microalgues produisant des toxines a été publié par la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) de l'ONU pour favoriser la gestion efficace des efflorescences algales nuisibles.

Les efflorescences algales nuisibles représentent une menace grave pour la santé publique ainsi que pour le développement côtier et marin. Les rapports sur les impacts socio-économiques des efflorescences algales nuisibles à travers le monde augmentent avec la croissance du tourisme, de l'aquaculture et de la pêche artisanale. Les observations de ce phénomène peuvent être utilisées comme des données précieuses pour documenter et mieux comprendre les changements naturels et causés par l’homme que subissent les écosystèmes.

Répondant aux préoccupations des États en ce qui concerne les impacts grandissants des efflorescences algales nuisibles, ce guide a été conçu comme un outil pour renforcer la capacité des pays et des professionnels de l’océanographie afin de contrôler et atténuer les conséquences des efflorescences algales nuisibles. Ce guide est une introduction aux techniques analytiques de base pour faire la conception de protocoles d'échantillonnage de micro-algues et de vecteurs de biotoxines tels que les poissons et les crustacés.

Le Guide pour la conception et la mise en œuvre d'un plan de surveillance des microalgues produisant des toxines est le fruit de la collaboration de la COI de l'UNESCO et de l'AIEA dans le cadre du programme international sur les efflorescences algales nuisibles mis en place par la COI en 1992.

Le guide complet est disponible en anglais et en espagnol.

Pour plus d'informations, veuillez contacter: Henrik Enevoldsen (h.enevoldsen@unesco.org)




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page