» Des enfants réfugiés connectés à l’apprentissage à l’orphelinat « Heavenly Home »
20.06.2016 - Education Sector

Des enfants réfugiés connectés à l’apprentissage à l’orphelinat « Heavenly Home »

©UNESCO

Un orphelinat soutenu par l’UNESCO à la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar a offert de la stabilité à des enfants réfugiés et migrants ainsi qu’un meilleur apprentissage grâce à des appareils mobiles.

L’orphelinat Heavenly Home a été fondé il y a dix ans pour s’occuper des orphelins réfugiés et migrants, après que Lily, la fondatrice, ait été chargée d’accueillir un bébé abandonné de six mois. Le bébé est aujourd’hui un garçon de 11 ans heureux et en bonne santé, prénommé Sam, l’un des 73 enfants qui vivent à plein temps à l’orphelinat dans la ville de Mae Sot, à la frontière thaïlandaise.

D’un petit espace sur la place du marché de la ville, la maison est devenue un bâtiment en bois sur deux étages en périphérie de la ville, et 65 de ses résidents sont scolarisés – 45 dans une école thaï locale et 20 dans un centre d’apprentissage au Myanmar. Les autres sont trop petits pour aller à l’école et Lily, son mari Thant Zin et 11 personnes de son équipe spécialisée s’en occupent pendant la journée. Lily propose aussi des services de garde aux enfants de travailleurs immigrés qui vivent dans la région.

Heavenly Home a été l’un des premiers sites choisis pour le projet de l’UNESCO Bangkok intitulé « Alphabétisation mobile pour les enfants déscolarisés ».

L’apprentissage dans les langues ethniques

L’initiative, une collaboration entre l’UNESCO, Microsoft, True et le Ministère thaïlandais de l’éducation, fournit à un certain nombre de centres d’apprentissage des tablettes contenant une application conçue par l’UNESCO, qui propose plus d’un millier de ressources d’apprentissage en thaï, en birman et dans des langues ethniques, ainsi que la télévision par satellite avec des programmes éducatifs et un accès gratuit à internet.

Financé par Microsoft et mis en œuvre par l’UNESCO, Microsoft Thaïlande, True Corporation, le Bureau de l’éducation non formelle et informelle et le Bureau de la Commission de l’éducation de base du Ministère thaïlandais de l’éducation, le projet vise à améliorer les compétences de base en lecture et en calcul de milliers d’enfants migrants, issus de minorités ethniques et apatrides dans les régions frontalières entre la Thaïlande et le Myanmar.

Heavenly Home propose des cours dans des matières telles que le thaï, le birman et l’anglais. Lily et les enseignants du centre ont expliqué que les tablettes s’étaient avérées très utiles pour les aider eux et leurs élèves à accéder à des matériels qui seraient sinon hors de leur portée.

La combinaison des services de garde et des méthodes d’apprentissage modernes ont donné lieu à de belles réussites, comme Ann, qui est arrivée à l’orphelinat avec son frère âgé d’un an, son père ayant été incapable de s’occuper d’elle après la mort de sa mère. Elle est maintenant une brillante élève qui a hâte de passer en 7e classe à l’école voisine de Mae Sot.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page