26.06.2012 - Education Sector

Rio + 20 reconnaît le rôle crucial de l’éducation

©UNESCO/Hoda Baraka

« Nous nous engageons à promouvoir l’Éducation pour le développement durable, et à intégrer de façon plus active le développement durable dans l’éducation au-delà de la Décennie des Nations Unies pour l’éducation au service du développement durable. »

Cette référence à l’éducation, et d’autres encore, reflètent les priorités de l’UNESCO, et en appellent clairement à poursuivre l’objectif de l’EDD au-delà de 2014, année au terme de laquelle s’achèvera la Décennie des Nations Unies.

Bien que de nombreux participants aient eu le sentiment que les résultats n’allaient pas assez loin, l’éducation a été fréquemment mentionnée comme un domaine important du développement durable. Le rôle de chef de file que joue l’UNESCO dans le domaine de l’éducation, et plus particulièrement de l’EDD, a été largement reconnu par des parties prenantes, telles que Jeffrey Sachs, Directeur de l’Earth Institute de l'Université Columbia, lors d’un événement parallèle organisé par l’UNESCO sur l’EDD – « Éduquer pour un avenir durable » – qui a remporté un vif succès et réuni un grand nombre de participants, et durant duquel le dernier rapport de l’UNESCO sur la Décennie des Nations pour l’EDD a suscité un très grand intérêt.

Par ailleurs, le message de l’Organisation a été largement salué lors de l’événement parallèle consacré à l’Initiative des établissements d’enseignement supérieur en faveur du développement durable, qui est un partenariat de l’UNESCO avec le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, le Secrétariat du Pacte mondial des Nations Unies, l’Université des Nations Unies, le PNUE et d’autres institutions. Une grande partie des 700 engagements visant à promouvoir le développement durable (chiffrés à hauteur de 513 milliards de dollars des États-Unis ou 410 milliards d’euros) résultent de  cette initiative.

L’éducation a rapidement été placée au cœur des débats. Lors des Dialogues sur le développement durable organisés dans le cadre des préparatifs de la Conférence, trois des dix actions clés – sur une centaine – sélectionnées par les parties prenantes concernent l’éducation. Les activités de l’UNESCO dans le domaine de l’EDD ont également été présentées lors de l’événement parallèle dirigé par l’UNICEF sur les partenariats impliquant de multiples parties prenantes.

L’UNESCO continuera de faire en sorte que l’EDD soit prise en compte dans l’élaboration des Objectifs de développement durable lancés à Rio, ainsi que dans le cadre du débat mondial sur l’après-2015, concernant les objectifs de développement internationaux.

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page