» Semaine Africaine à l’UNESCO: Focus sur les sciences en Afrique
23.05.2012 -

Semaine Africaine à l’UNESCO: Focus sur les sciences en Afrique

Dans le cadre de la « Semaine Africaine » de l’UNESCO, l’après-midi du jeudi 24 mai sera l’occasion de mettre un accent particulier sur le domaine des sciences en Afrique à travers la tenue d’une conférence, et la présentation de trois organisations scientifiques majeures

(Salle XI).

Organisée par la Délégation permanente du Bénin auprès de l'UNESCO, une conférence consacrée aux mathématiques Yoruba marquera le début de cette demi-journée dédidiée aux sciences en Afrique. La Conférence présentée par M. Aimé Dafon Segala, anthropologue de la connissance et philosophe des sciences, reviendra sur un des sujets d'étude du chercheur: " Les mathématiques Yoruba dans une culture d'oralité". Animée notamment par le Professeur S. Exc. Olabiya Babalola Joseph YAÏ, Ambasasdeur et Délégué Permanent du Bénin auprès de l'UNESCO, la rencontre sera l'occasion de revenir sur l'histoire et l'analyse des systèmes maathématiques traditionnels du peuple Yoruba représentant 50 millions d'individus dont 20% environ de Nigérians.

A partir de 15H, et en coopération avec le Secteur des Sciences, seront présentés successivement, l’Institut International pour l’Eau et l’Ingénierie Environnementale (Fondation 2iE), l’Académie des Sciences pour les Pays en Développement (TWAS) et le Centre International de Physique Théorique (CITP) pour la promotion des sciences en Afrique.  

Le Directeur-Général Adjoint de la Fondation 2iE, M. le Professeur Amadou Hama Maiga, présentera cette association africaine à but non lucratif, basée à Ouagadougou (Burkina Faso). La Fondation 2iE est un centre d’enseignement d’excellence dans de nombreux domaines (ingénierie civile, assainissement, énergie). Elle dispense des formations d’ingénieurs, financièrement abordables grâce à plusieurs partenariats publics et privés. Reconnue mondialement, la Fondation 2iE est le seul établissement du continent dont les diplômes sont accrédités par la Commission Française des Titres de l’Ingénieur (CTI) et disposant du label européen EUR-ACE.

Le rôle de TWAS et du CITP pour la promotion des sciences en Afrique sera présenté par le Professeur Romain Murenzi, Directeur exécutif de TWAS et par M. Fernando Quevedo, Directeur du CITP.

Le TWAS, Académie des Sciences pour les Pays en Développement, basé à Trieste (Italie), a comme objectif principal la promotion des compétences et de l’excellence scientifiques pour le développement durable dans les pays du Sud.  

Le CITP, Centre International de Physique Théorique, mène depuis plus de 45 années, sous l’égide de l’UNESCO et de l’AIEA (Agence Internationale de l’Energie Atomique) une mission de force directrice dans l’effort global pour l’avancée de l’expertise scientifique des pays en développement.  




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page