» Signature d’un accord-cadre entre l’Angola et l’UNESCO
27.03.2013 - ODG

Signature d’un accord-cadre entre l’Angola et l’UNESCO

© UNESCO/Vincent DefournyLa Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, avec le Secrétaire d’Etat pour les relations extérieures de la République d’Angola, M. Manuel Domingos Augusto, en train de signer un accord-cadre, Luanda, 2013

Luanda, 26 mars 2013 - La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a co-signé avec le Secrétaire d’Etat pour les relations extérieures de la République d’Angola, M. Manuel Domingos Augusto, l’accord-cadre destiné à la mise en place d’un fonds-en-dépôt afin de renforcer la coopération entre l’UNESCO et l’Angola.

Au cours de la cérémonie de signature faite en présence de ministres en charge de portefeuilles liés au mandat de l’UNESCO, la Directrice générale a souligné que cet accord représente un mécanisme novateur de financement de projets alimenté exclusivement par les autorités nationales et signé avec un pays africain. Elle a souhaité que cet exemple puisse être rapidement suivi par d’autres Etats membres.

Le Secrétaire d’Etat quant à lui a mis l’accent sur le fait que son pays prenant son destin en main et cherchant à consolider la paix par le biais d’investissements dans les domaines éducatifs, scientifiques et sociaux compte sur l’UNESCO pour l’accompagner dans l’élaboration et la mise en œuvre de ses politiques publiques et la gestion des transformations en cours.

L’accord-cadre couvre une période de quatre ans renouvelable. Un comité de pilotage conjoint déterminera annuellement les priorités, et assurera le suivi des projets.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page