03.06.2012 - ODG

La Slovaquie renouvelle son soutien à l’UNESCO

© Bureau du Président – La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, en compagnie du Président de la République slovaque, M. Ivan Gašparovic.

Durant sa visite officielle de deux jours en Slovaquie, les 1er et 2 juin 2012, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a obtenu de la part de l’ensemble des hauts responsables rencontrés l’assurance que le pays soutenait pleinement l’Organisation. La visite a eu lieu après la formation récente d’un nouveau gouvernement en Slovaquie, et la Directrice générale a pu informer les nouveaux ministres des priorités de l’UNESCO et les encourager à développer la coopération de leur pays avec l’Organisation.

« La Slovaquie mesure la difficulté de la tâche que vous avez accomplie pour réformer l’UNESCO dans le contexte actuel, à l’heure où le multilatéralisme traverse des temps particulièrement difficiles. Nous avons noté des changements positifs dans l’Organisation depuis votre élection et nous nous engageons à continuer de soutenir ces efforts », a déclaré Ivan Gašparovic, le Président de la République slovaque, durant leur réunion bilatérale.

La Directrice générale a informé le Président des mesures qu’elle a prises à l’UNESCO pour faire face aux contraintes financières actuelles. Évoquant les objectifs et les priorités des programmes en cours, Irina Bokova a appelé la Slovaquie à exercer son leadership à la Conférence Rio + 20 afin de promouvoir le rôle de l’éducation, des sciences et de la culture dans le développement durable.

La réforme et les priorités des Nations Unies ainsi que l’action de l’UNESCO dans des contextes régionaux, plus particulièrement en Europe du Sud-Est et dans la région arabe, ont été au cœur des discussions entre la Directrice générale et Miroslav Lajčák, Vice-Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères. Irina Bokova a souligné que le renforcement de la coopération stratégique avec l’Union européenne était une priorité de l’UNESCO. Le Ministre a encouragé cette démarche et a assuré la Directrice générale du soutien de la Slovaquie. Miroslav Lajčák a également annoncé que son pays apporterait au Fonds pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé une contribution volontaire d’un montant de 10 000 dollars des États-Unis. La Directrice générale a salué les efforts de la Slovaquie pour promouvoir la coopération régionale et a remercié le pays d’accueillir la Consultation régionale des États membres et commissions nationales d’Europe et d’Amérique du Nord sur l’élaboration des projets de 37 C/4 et de 37 C/5 en septembre prochain à Bratislava.

La rencontre de la Directrice générale avec Dušan Čaplovič, Ministre de l’éducation, de la science, de la recherche et du sport, a porté sur les réformes actuelles du système éducatif en Slovaquie. Irina Bokova et Dušan Čaplovič ont échangé leurs vues sur les méthodes et moyens d’assurer une éducation de qualité ainsi que sur le multilinguisme et l’enseignement des sciences dans les écoles. Tous deux ont reconnu que l’éducation des enfants roms constituait un défi majeur. La Directrice générale a suggéré d’adopter une approche globale de cette question qui concerne également beaucoup d’autres pays de la région où vivent des populations roms. Irina Bokova a assuré que l’UNESCO était toute disposée à prêter son concours, notamment en apportant son expérience internationale et en promouvant le partage des meilleures pratiques.

Le Secrétaire d’État à la culture, Ivan Sečík, a affirmé que le nouveau gouvernement accordait une attention particulière à l’intégration de la culture dans la politique de développement. Il a également déclaré que la numérisation de matériels culturels archivés est une priorité, car elle contribuera à la préservation du patrimoine et le rendra plus accessible via Internet. La Directrice générale a évoqué l’action normative de l’UNESCO dans le domaine de la culture. Elle a également donné des détails sur les activités opérationnelles visant à promouvoir les industries et la diversité culturelles et à lutter contre le trafic illicite de biens culturels. Elle a encouragé la Slovaquie à créer des sites du patrimoine mondial transfrontaliers avec des pays voisins.

Au cours de sa rencontre avec des membres de la Commission nationale slovaque pour l’UNESCO, présidée par le professeur Ľudovít Molnár, la Directrice générale a salué le rôle actif joué par la commission pour la promotion des idéaux et des objectifs de l’UNESCO en Slovaquie. Les membres de la commission ont informé Mme Bokova de leurs diverses activités dans les domaines de l’éducation, des sciences naturelles et sociales, de la culture et de la jeunesse.

La Directrice générale a visité l’Université slovaque de technologie à Bratislava, où elle a rencontré le Président de l’Université, M. Robert Redhamer, et a également visité l’Académie slovaque des sciences, où elle a été reçue par le Président de l’Académie, M. Jaromír Pastorek. Au cours de ces deux visites, Irina Bokova a discuté franchement avec ses hôtes d’une grande variété de questions relatives au rôle des sciences et de la recherche dans le développement ainsi qu’aux moyens de renforcer la coopération scientifique internationale. Les deux institutions ont décerné des distinctions honorifiques à la Directrice générale.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page