» Renforcer la participation des filles à l’enseignement des sciences au Ghana
08.02.2017 - Education Sector

Renforcer la participation des filles à l’enseignement des sciences au Ghana

© GPE / Stephan Bachenheimer

Un lancement réussi pour la première clinique de Sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM) au Ghana marquant le début d’une nouvelle ère pour la participation des filles à l’éducation dans le domaine des STEM.

Le 11 février est la Journée internationale des femmes et des filles de science – et un rappel qu’aujourd’hui, de nombreuses filles et femmes sont encore empêchées de participer pleinement à l’enseignement et aux carrières scientifiques.

Le Ghana ne fait pas exception. La participation des filles aux matières STEM (Sciences, technologie, ingénierie et mathématiques) dans les écoles secondaires est toujours plus faible que celle des garçons. De nombreux facteurs influencent la participation des filles à la science, notamment le fait que les filles croient à tort que les matières scientifiques conviennent mieux aux garçons.

Afin d’accroître la participation des filles aux cours de STEM dans les écoles secondaires et les niveaux d’enseignement supérieurs, le Bureau de l’UNESCO à Accra et ses partenaires organisent des cliniques STEM dans certains districts du pays. Ces dernières ont lieu chaque trimestre et ont pour but de sensibiliser les filles aux différentes carrières qu’elles pourraient envisager dans le domaine des STEM (par exemple l’enseignement, la médecine, la recherche en laboratoire, ou l’ingénierie des télécommunications).

Les cliniques STEM présentent un fort potentiel pour susciter l'intérêt des filles pour la science. Les filles ont une occasion unique d'interagir avec de jeunes femmes scientifiques et de s’informer sur la vaste gamme de possibilités offertes par l'étude des matières STEM. Les interactions avec les modèles de rôles stimulent la confiance des filles à participer à des cours de STEM et aident à  réduire les perceptions négatives qu'elles peuvent avoir quant à la poursuite d'une carrière dans ces domaines.

En décembre 2016, le Bureau de l’UNESCO à Accra, en collaboration avec l'Unité pour l'éducation des filles du Service de l’éducation du Ghana, a organisé sa première clinique STEM dans le district de Jasikan, dans la région de la Volta, qui fait partie des districts les moins performants en termes de participation des filles aux STEM. « Actuellement, il n'y a que 29 filles qui étudient les sciences pures (physique, chimie, biologie) parmi les 855 filles que comptent les trois établissements d’enseignement secondaire supérieur du district de Jasikan. Ce n’est pas suffisant. Grâce aux cliniques STEM, nous améliorerons ces statistiques dans les prochaines années », a dit Ruth Matogah, responsable de l'éducation des filles dans le district de Jasikan.

Plus de 200 écolières du primaire et du secondaire ont participé à l'événement d'une journée dans le district de Jasikan. Au début de la clinique STEM, très peu de participantes ont levé la main lorsqu'on leur a demandé si elles souhaiteraient choisir une matière scientifique à l'école secondaire supérieure ; en revanche, environ 80 % des participantes ont levé la main lorsqu'on leur a posé la même question à la fin de la journée. Il est encore tôt pour mesurer l'impact de cette intervention, mais il était encourageant de voir les sourires inspirants des filles à la sortie de la clinique STEM.

Cette activité fait partie d’un projet plus vaste mené au Ghana dans le cadre du Partenariat UNESCO-HNA pour l’éducation des filles et des femmes, afin d’améliorer la qualité et la pertinence de l’apprentissage des filles. Le Bureau de l’UNESCO à Accra apportera son soutien à l’organisation d’autres cliniques STEM dans le même district ainsi que dans quatre autres districts tout au long de l’année 2017. Le Comité directeur du projet UNESCO-HNA au Ghana planifiera des visites de suivi afin d’évaluer les résultats préliminaires des cliniques STEM.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com