» À Davos, renforcer le leadership pour un plus large accès à Internet
18.01.2017 - ODG

À Davos, renforcer le leadership pour un plus large accès à Internet

Connecter à Internet les 3,9 milliards de personnes qui ne le sont pas encore exige un leadership fort des gouvernements, du secteur privé, de la société civile et du milieu universitaire, a affirmé la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, lors d’une séance spéciale de la Commission « Le large bande au service du développement durable », organisée avec l’Union internationale des télécommunications le 17 janvier 2017, dans le cadre de la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos.

Mme Bokova a déclaré que la Commission « Le large bande », créée en 2010, donnait l’exemple d’un leadership commun, apte à définir et influencer le programme politique mondial. Elle a souligné l’importance du Programme de développement durable à l’horizon 2030 qui comprend des cibles précises pour l’élargissement de l’accès aux technologies de l’information et de la communication, notamment un accès à Internet universel et à un coût abordable dans les pays en développement.

« Prendre la tête de l’action pour combler la fracture numérique n’est pas qu’une affaire de technologie et d’infrastructure. Cela implique également d’investir dans les écosystèmes, dans une éducation de qualité, dans l’initiation aux médias et dans des actions au profit de l’inclusion »,
a-t-elle déclaré en illustrant son propos d’exemples de leadership national et de bonnes pratiques à l’image de ce qui a été réalisé au Rwanda.

Le Président du Rwanda, Paul Kagame, coprésident de la Commission, a déclaré que sans un accès rapide et abordable à Internet, il y aurait peu de voies permettant de passer de la pauvreté à la prospérité au XXIe siècle. « Notre objectif est l’accès universel au large bande d’ici à 2020 », a-t-il affirmé, en admettant qu’en dépit des progrès accomplis, deux tiers de la population rwandaise n’avaient toujours pas accès à Internet. Il a ajouté que dans son pays le progrès était favorisé par des partenariats public-privé et il a cité des exemples d’initiatives comme celle de la connexion en temps réel des écoles et des centres médicaux.

Le Secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications, M. Zhao Houlin, a rappelé l’importance des partenariats public-privé ainsi que la nécessité de lutter contre l’idée fausse selon laquelle les TIC n’auraient pas besoin de soutien pour être durables. Il a déclaré qu’il fallait faire beaucoup plus pour amener des investissements dans les régions pauvres.

L’administratrice du PNUD, Helen Clark, a souligné la nécessité de mettre la question de l’accès à Internet au centre des stratégies nationales de développement. La fracture numérique entre les hommes et les femmes a été abondamment discutée. La Directrice exécutive d’ONU-Femmes, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, s’est déclarée préoccupée par le recul des femmes dans ce domaine, celles-ci ayant 40 % moins de chances d’avoir accès à Internet que les hommes. Elle a lancé une mise en garde contre la technologie qui peut creuser les inégalités au lieu d’être un vecteur de développement.

Mme Bokova a déclaré que cet état de fait « devait renforcer notre résolution d’aller de l’avant, de nous inspirer d’exemples stimulants et de lier la technologie, l’éducation, la réduction de la pauvreté et l’autonomisation », et elle a rappelé que l’UNESCO coprésidait le groupe de travail sur la fracture numérique entre les hommes et les femmes avec Mats Granryd, Directeur général de la GSMA, qui a souligné combien il était urgent de changer les mentalités et les normes, de collecter et de multiplier les bonnes pratiques ainsi que d’inventer d’autres modèles de financement.

Le débat était animé par Lauren Woodman, P.-D.G. de NetHope. La Commission rassemble des
P.-D.G. de grandes entreprises, des leaders du secteur des communications, des décideurs de haut niveau, des représentants des gouvernements, des organismes internationaux, des universités et des organisations de développement.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com