» L’Atelier consultatif pan-caraïbe de l’UNESCO sur le programme Mémoire du monde
17.10.2013 - Communication & Information Sector

L’Atelier consultatif pan-caraïbe de l’UNESCO sur le programme Mémoire du monde

Pan-Caribbean Consultative Workshop on MoW, Port of Spain, September 2013. © UNESCO

L’UNESCO s’est associé à la National Library and Information System Authority (NALIS) et à la Commission nationale de Trinité-et-Tobago pour l’UNESCO afin d’organiser un Atelier consultatif pan-caraïbe sur le programme Mémoire du monde. Cet atelier s’est déroulé à Port d’Espagne du 25 au 27 septembre 2013 et a réuni des participants venus de 10 pays et territoires des Caraïbes : Anguilla, la Barbade, Grenade, la Guyane, la Jamaïque, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines et enfin Trinité-et-Tobago.

Afin de promouvoir et renforcer le programme MDM dans cette région, l’événement visait à mieux faire connaître le programme au public, à multiplier les propositions d’inscription aux niveaux national, régional et international, à doter les pays du CARICOM d’un plan d’action pour 2013-2015 et à élaborer une stratégie pour une collaboration plus efficace avec les pays n’ayant pas encore de comité national, tout en les aidant à former leurs comités.

Les participants ont également appelé les nations caribéennes à multiplier les propositions d’inscriptions au Registre MDM et à coopérer étroitement afin de renforcer leurs capacités.

2013 a marqué le 21e anniversaire du programme Mémoire du monde, et le 13e anniversaire du Comité régional Mémoire du monde pour l’Amérique latine et les Caraïbes (MOWLAC). Depuis la création du programme, huit États anglophones des Caraïbes (les Bahamas, la Barbade, Belize, Dominique, la Guyane, la Jamaïque, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie et Trinité-et-Tobago) et deux États néerlandophones (Curaçao et le Suriname) y ont participé en faisant inscrire 27 collections appartenant à leur patrimoine documentaire au Registre international Mémoire du monde et 31 collections au registre régional du MOWLAC. Sur l’ensemble de ces collections inscrites aux deux registres, 13 avaient été proposées conjointement par plusieurs pays.

Dans toute la région, seuls quatre comités nationaux ont été formés : Barbade, la Jamaïque, Sainte-Lucie et Trinité-et-Tobago. Le Comité de Trinité-et-Tobago s’est activement investi dans la promotion du programme Mémoire du monde en proposant des documents à inscrire et en organisant des séminaires et des expositions visant à faire connaître le programme.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page