» Gestion durable et pacifique des ressources en eau dans la région du Sahel, solution pour le développement de ...
09.12.2016 - UNESCO Office in Dakar

Gestion durable et pacifique des ressources en eau dans la région du Sahel, solution pour le développement de l’Afrique

©UNESCO

La Conférence internationale sur l'hydrologie des bassins hydrographiques des grandes rivières africaines du réseau « FRIEND_AOC » (de l'anglais pour Régimes d’écoulement déterminés à partir de séries de données internationales expérimentales et de réseaux, Afrique de L’Ouest et du Centre) qui s’est déroulée à Dakar du 27 novembre au 3 décembre 2016, a accueilli 130 participants experts scientifiques, venant de la zone subsaharienne et de l’Afrique du Nord, dont 20% de femmes et 30% de jeunes, notamment de jeunes chercheurs et doctorants. FRIEND est une initiative transversale du Programme Internationale Hydrologique (PHI) de l’UNESCO. Les experts ont eu l’occasion de présenter leurs recherches et de bénéficier des échanges interuniversitaires de plusieurs spécialistes scientifiques sur les questions de gestion de l’eau.

‘Les pays de la Région du Sahel sont de plus en plus confrontés aux défis pour une gestion durable et pacifique de leurs ressources en eau, du fait de la croissance démographique, de l’urbanisation rapide, des pressions économiques et du changement climatique’ a souligné M. Abou Amani, Chef de section sur les Systèmes hydrologiques et la rareté de l’eau au Secrétariat du PHI de l’UNESCO.

Les participants ont présenté et échangé les résultats de leurs recherches sur des thèmes variés allant des changements climatiques et leurs impacts sur les ressources en eaux, la qualité de l’eau, la pollution et l’urbanisation.

La Conférence a permis d'aider, d’une part, au renforcement de la coopération entre les scientifiques de la zone subsaharienne et ceux de l’Afrique du Nord, et à la création d’un réseau d’échange scientifique qui va contribuer à résoudre ce problème de ressources en eau dans le Sahel et à l’amélioration des politiques en matière de gestion de l’eau.

La Conférence a été aussi une opportunité pour les jeunes chercheurs et doctorants de présenter leurs résultats de recherches et de se former sur les nouvelles technologies et méthodologies traitant les questions des ressources en eau. De plus, un atelier de formation va être organisé à la suite de la conférence, sur le modèle hydrologique SWAT (Outil d'évaluation des sols et des eaux) dont bénéficie actuellement une trentaine de jeunes étudiants scientifiques.

La conférence a été co-organisée par l’EDEQUE/UCAD (École Doctorale, Eau, Qualité et Usages de l’Eau, auprès de l’Université Cheikh Anta Diop), l’IRD (Institut de Recherche pour le développement), et le PHI et fait suite à la première édition des conférences sur l'hydrologie des grands bassins hydrographiques africains, tenue à Hammamet, en Tunisie, en 2015.

FRIEND-Water vise aussi à développer une meilleure compréhension des différences et des similarités hydrologiques entre différentes régions et de méthodes de calcul des crues. Les connaissances approfondies des processus hydrologiques et des régimes d'écoulement obtenus grâce à FRIEND-WATER contribuent à l'amélioration des méthodologies pour la planification et la gestion des ressources en eau.

Pour plus d’information et recherche :

Sécurité de l’approvisionnement en eau, UNESCO

Data Sharing and Analysis (FRIEND-Water) UNESCO (en anglais)

Programme hydrologique international (PHI), UNESCO




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page