05.09.2011 - UNESCOPRESS

Tagore, Neruda et Césaire à l’honneur à l’UNESCO

Rabindrânâth Tagore, Pablo Neruda et Aimé Césaire

Pour marquer le lancement de son programme intitulé « Rabindrânâth Tagore, Pablo Neruda et Aimé Césaire pour un universel réconcilié », l’UNESCO organise le 13 septembre un Forum international au siège de l’Organisation. D’autres activités sont prévues pour célébrer les trois poètes qui, chacun à leur manière, ont porté haut les valeurs humanistes.

    Ouvert par la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, le Forum international (salle II, 10h00) s’articulera autour de trois thématiques : l’émancipation contre l’oppression (10h30-11h15), l’être humain et la nature (11h30-12h15) et l’enjeu éducatif (12h30-13h15). Interviendront notamment au cours de ce Forum le sociologue et philosophe français Edgar Morin, l’écrivain et poète guadeloupéen Daniel Maximin, également Commissaire chargé de l’Année des outre-mer français, l’écrivain indien U.R. Ananthamurthy ou encore l’écrivain chilien Jorge Edwards.

    Le Forum sera précédé, le 12 septembre (Salle I, 18h30), par un hommage à Tagore. Cet événement, organisé conjointement avec les délégations du Bangladesh et de l’Inde auprès de l’UNESCO, s’inscrit dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de la naissance du poète bengali. Danses, chansons et lectures de poèmes sont notamment au menu de cette soirée culturelle. Par ailleurs, un coffret de cinq CD rassemblant une quarantaine des compositions musicales rédigées par Tagore a été édité par la société Media Access située à Calcutta (Inde), sa ville natale, sous l’égide de l’UNESCO.
    Lancé dans le sillage de l’Année internationale des cultures (2010), le programme « Rabindrânâth Tagore, Pablo Neruda et Aimé Césaire pour un universel réconcilié » vise à promouvoir des projets de traduction, d’édition, de publication et de création en lien avec ces trois auteurs. Il s’agit aussi de faciliter la diffusion et l’adaptation de leur message. Ces activités sont à mettre en œuvre par les Etats membres et les institutions publiques ou privées.

    Par-delà les différences de contexte géographique, social ou politique dans lequel ils ont évolué, Tagore, Neruda et Césaire,  ont, chacun à leur manière, défendu les valeurs humanistes. Ils ont également manifesté une volonté de s’exprimer au nom des sans voix et leur œuvre est porteuse d’une contestation du rapport dominant/dominé –qu’il s’agisse du colonialisme, du fascisme ou du racisme - qui confère à leur message une portée universelle.

    Une publication de l’UNESCO, Rabindrânâth Tagore, Pablo Neruda et Aimé Césaire pour un universel réconcilié, rend hommage à cette œuvre universelle. Publié en anglais, français et espagnol, cet ouvrage riche en iconographie et en citations, examine le legs de ces trois auteurs en considérant leurs messages dans une démarche comparatiste.
   
*****
Plus d’information sur le Programme et le Forum international
 
Contact médias : Agnès Bardon, Service de presse de l’UNESCO. Tel : +33 (0) 1 45 68 17 64. Email : a.bardon@unesco.org




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page