» Cérémonie du thé par le Grand Maitre Genshitsu Sen au siège de l’UNESCO
23.04.2019 - Honorary and Goodwill Ambassadors

Cérémonie du thé par le Grand Maitre Genshitsu Sen au siège de l’UNESCO

©UNESCO/C.ALIX

Le 15 avril 2019, Dr Gentshitsu Sen, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO et Grand Maitre de l’école Urasenke, a offert une cérémonie du thé au siège de l’UNESCO selon la tradition japonaise. La Comtesse Setsuko Klossowska de Rola, Artiste de l’UNESCO pour la paix, était également présente.

L’art de la cérémonie du thé au Japon, dit sadô ou chadô (sa/cha 茶 = le thé, dô 道= la voie) est un art traditionnel japonais en partie inspiré par le bouddhisme zen. Cette cérémonie est pratiquée à de nombreuses occasions dans l’année et autour de nombreux thèmes (changement de saison, Nouvel an, offrande aux dieux, célébration nationale, pleine lune, floraison des cerisiers...). Evènement public ou privé, il offre un moment méditatif autour du thé et de la tradition japonaise. Chaque geste, objet, emplacement, formule de politesse est codifié. Le thé utilisé lors de la cérémonie est le matcha et est accompagné d’une pâtisserie traditionnelle. Avec la cérémonie vient une réelle philosophie. Chaque détail est pensé avec l’objectif d’atteindre une harmonie parfaite, en accord avec les préceptes du wakeiseijaku (Wa, la paix, l’harmonie dans les relations avec son prochain ; Kei, le respect mutuel ; Sei, la pureté physique et spirituelle ; Jaku, la tranquillité) et du wabi-sabi (la sobriété, l’amour de la nature, la conscience de l’écoulement du temps...) inspirés du confucianisme et du zen. Le chadô est conçu comme un art de vivre.

Le Dr Genshitsu Sen, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO et Grand Maitre de l’école Urasenke (une des trois écoles japonaises du thé), a alors officié lors de cette cérémonie en présence d’Audrey Azoulay, Directrice Générale de l’UNESCO, de l’Ambassadeur du Japon auprès de l’UNESCO et de la Comtesse Setsuko Klossowska de Rola, Artiste de l’UNESCO pour la paix. Sous un beau soleil, une première cérémonie a eu lieu en extérieur, devant le jardin japonais et en petit comité où le Grand Maitre a réalisé la cérémonie et prié pour la paix. Puis Une seconde cérémonie a eu lieu dans le hall Ségur et tous les passants étaient invités à profiter d’un bol de thé et de petites pâtisseries traditionnelles japonaises.

Promouvoir le patrimoine culturel immatériel de l’humanité, la compréhension mutuelle et le dialogue interculturel à travers le monde est une des missions majeures de l’UNESCO. Ainsi, l’UNESCO a notamment adopté en 2001 la Déclaration universelle de l'UNESCO sur la diversité culturelle et en 2003 la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page